Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Travailler le dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Travailler le dimanche   Dim 12 Oct - 20:17

Le travail le dimanche peine à convaincre

Selon un sondage, 53% des Français y sont opposés.


A la question, «Vous personnellement, seriez-vous prêt à travailler le dimanche?», 53% des personnes interrogées par l'Ifop pour le journal du dimanche (JDD) ont répondu non contre 26% qui sont pour. 21% des sondés travaillant déjà tous ou certains dimanches dans l’année.

Concernant le choix du travail le dimanche afin de gagner plus d’argent, 59% des personnes sont contre et 41% se disent favorables à se priver partiellement d’un week-end. Actuellement, les magasins doivent bénéficier d’une dérogation préfectorale pour pouvoir ouvrir le dimanche et faire travailler ce jour-là leur personnel, qui a, en théorie, le droit de refuser.

Plusieurs supermarchés ou grandes marques ont décidé de passer outre l’interdiction depuis plusieurs années. Nicolas Sarkozy, qui avait chargé en juillet dernier sa ministre de l’Economie et de l’Emploi, Christine Lagarde, de travailler sur «l’autorisation du travail le dimanche», a récemment répété ce souhait lors de son intervention télévisée. Il a fixé deux conditions : que les salariés soient « payés le double » et que ce travail se fasse sur la base du «volontariat ».

Enquête réalisée du 6 au 7 décembre, auprèsd’un échantillon de 546 personnes actives, extraites d’un échantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Source : lefigaro.fr


Il m'est arrivé de penser que si les magasins étaient ouverts le dimanche, cela me faciliterait les choses. Raisonnement parfaitement stupide et tout à fait égoïste, car aujourd'hui, nous sommes tous concernés (menacés ?). Absolument tous.

Le problème est malheureusement beaucoup plus complexe. Croire que travailler le dimanche sera basé sur le seul volontariat relève de la plus pure utopie.

Nous savons très bien que les salariés, déjà terrifiés à l'idée de perdre leur boulot, n'oseront pas refuser sous la menace d'un licenciement. Et que personne ne leur viendra en aide au cas où ils auraient des velléités de révolte, pour exactement les mêmes raisons. Interrogez les caissières de votre supermarché favori, vous verrez ce qu'elles vous répondront. Peu importe qu'elles aient des gamins en bas âge et soient seules pour les élever.

Parce que les patrons, du public ou du privé, ne se gêneront pas pour l'imposer subtilement, tous secteurs confondus. Le travail le dimanche deviendra vite banalisé, légalisé - adieu les abondements de salaire - et bien sûr, obligatoire. Oh évidemment, on nous "offrira" un jour de compensation en semaine, conformément à la législation alors en vigueur. Lorsque notre hiérarchie l'aura décidé, certainement pas lorsque cela nous arrangera.

Est-ce vraiment ce que nous voulons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Lun 13 Oct - 0:59

J'ai entendu cette histoire et comme toi je suis révoltée zouzou.

Tu sais, j'ai travaillé dans le commerce presque 10 ans, et par conséquent j'étais moi aussi "conviée" à travailler le dimanche?. Comme tu le dis, le volontariat n'existe pas !!! Oui on te laisse le choix, mais on te fait bien comprendre que si tu n'acceptes pas, les choses seront bien plus compliquées pour toi par la suite...

Je pense qu'il faudra bien finir par dire stop à tout ça et sans plus tarder !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Mar 14 Oct - 7:22

Oh oui Srum, il faudrait que cela cesse, mais les gens ont peur de se retrouver à la rue et c'est tout à fait légitime compte tenu des circonstances. Malheureusement, ils ne comprennent pas que quoi qu'ils soient prêts à accepter, ils ne sauveront leur peau que s'ils se prennent en main.

De plus en plus souvent, ils te disent : "j'ai l'immense chance d'avoir un boulot, un toit au-dessus de ma tête, alors je n'ai pas le droit de revendiquer parce que d'autres dorment dehors, y compris des salariés".

Sauf que... la famine fait rage en Afrique, cessons-nous de nous alimenter pour autant ? Ne me dites pas que j'exagère, c'est exactement le même raisonnement.

Je suis fatiguée de ce perpétuel nivellement vers le bas. De la force d'inertie qui règne dans ce pays. Des lieux communs dont on nous abreuve quotidiennement et qu'il faudrait avaler comme autant de nouvelles règles de vie au nom de je ne sais quelle justice dévoyée.

Peux-tu imaginer que l'on vient d'annoncer à mes anciens collègues parisiens que les services seront délocalisés en Charente Maritime dans les mois à venir et qu'aucun d'entre eux n'est capable de réagir, ne serait-ce qu'en commençant à chercher un autre poste ? Pourtant, ils ne peuvent pas partir et ils le savent ! Mieux, ils le disent ! Le conjoint, les gosses, le manque de fric. Pourtant, ils restent tous mollement assis sur leur cul en attendant... en attendant quoi je te le demande. La lune ?

Il me semble que cette acceptation servile de tout et n'importe quoi insulte nos ancêtres. Ceux qui se sont fait trouer la peau pour la liberté. On est en train de piétiner leurs tombes.

Remarque, la parade a été trouvée depuis déjà un bon moment. L'histoire n'est plus enseignée à l'école. Notre histoire. Enfin, l'histoire qui fâche. Celle qui pourrait amener à élaborer des comparaisons fâcheuses, à réfléchir.

Tu veux la recette de la dictature ? Très simple à concocter. Un tiers d'ignorance savemment orchestrée, un tiers de manipulation des medias, un tiers de peur insufflée insidieusement année après année.

Fastoche non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Mar 14 Oct - 14:50

C'est clair zouzou, tellement facile envoie-baiser-492

Ce que tu racontes pour tes anciens collègues me fait beaucoup rigoler (rigoler jaune bien sur), j'ai vu la même chose se passer ici pour la plus ancienne boite de la région. Résultat, cette boite qui existait depuis la nuit des temps n'existe plus, et chacun des employés a assisté à cela sans broncher, c'est pitoyable.

Autre exemple, le boulot que je viens de quitter. Le patron est très radin, même pire que cela. Les employés travaillent sur des chaises qui sont horriblement abimées, le dossier ne tient plus, la base ne se règle plus, mais il ne veut pas les changer, dépenses inutiles pour lui. Je rappelle que dans un bureau d'études, les gens sont assis toute la journée. Résultat pour tout le monde, des frais de kyné hallucinant. De plus, les bureaux ne sont pas chauffés, cela coute trop cher, donc tout le monde met 2 pull, la veste et l'écharpe, surplus qu'ils posent tous en sortant parce-qu'évidemment il fait meilleur dehors. Résultat pour tout le monde, crève permanente et frais médicaux. Et tout cela avec des salaires donnés au lance pierre, pas de 13e mois, une prime annuelle calculée en fonction des bénéfices qui diminue fortement chaque année et va être amenée à disparaitre très rapidement. Et quels sont les changements envisagés???? Aucun, tout le monde rouspète dans son coin mais personne ne bouge.

Partout les gens acceptent n'importent quoi sous prétexte qu'ils ont peur de perdre leur boulot. Mais n'est ce pas de cette manière que l'on empire les choses???? N'oublions pas, on laisse le doigt, on nous prend le bras ...

Je ne sais pas ce qu'il est possible de faire pour que tout ceci s'arrete mais une chose est sure, c'est que l'inaction n'est pas a solution, pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Jeu 16 Oct - 20:42

L'union fait la force, mais on l'a oublié. La peur engendre l'indifférence, réaction classique provoquée par l'instinct de survie. Lorsqu'on devient totalement imperméable à ce qui nous entoure, c'est foutu. On creuse notre tombe nous-mêmes. Il n'y a plus qu'à refermer le couvercle.

Sais-tu par exemple que bon nombre de délégués syndicaux déconseillent vivement à une personne harcelée - et notoirement harcelée - d'intenter la moindre action ?

Trop risqué paraît-il. Quasiment impossible à prouver. Et puis, les rôles pourraient subitement s'inverser aux yeux d'une juridiction. Donc, il faut serrer les dents... ou partir.

Pour déculpabiliser, la hiérarchie du salaud l'envoie en formation harcèlement. C'est cela oui... Evidemment, le problème, et quel problème, subsiste, mais l'honneur est sauf. Pas de vagues, surtout pas de vagues.

Dans la famille "seule ma tronche compte", une de mes anciennes collègues, en pleine série d'attentats à Paris, avait remarqué un soir un paquet abandonné dans la rame de RER où elle se trouvait. Bien sûr, elle s'est inquiétée. Mais elle n'a rien dit pour autant.

Pourquoi ?

Tu vas rire, enfin non, tu vas pleurer.

Parce que si elle avait tiré le signal d'alarme, elle serait forcément rentrée plus tard chez elle, et elle aurait loupé le Big Deal de Vincent Lagaf'...

Authentique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Ven 17 Oct - 10:25

En ce qui concerne le harcèlement, j'avais malheureusement remarqué que les choses avaient changé. Je ne l'ai pas vecu je te rassure, trop de caractère pour cela lol! C'est juste qu'à une période c'était la grosse actualité, la chose dont on parlait partout (les médias), on disait "attention ne vous laissez pas faire !!!" et puis là plus rien, alors que je sais que les choses arrivent encore. Par exemple, l'entreprise que je viens de quitter, je considère que ce qu'ils font à certains des membres du bureau d'étude s'appelle du harcèlement, ça n'y ressemble pas seulement crois-moi !!! Du coup je trouve honteux que la juridiction voit les choses autrement aujourd'hui ...

Pour ce qui est de ta collègue, tout le monde ferme les yeux tant que ça ne les concerne pas, on le sait, on le voit suffisamment avec toutes les agressions sous les yeux de témoins qui n'ont pas levé le petit doigt, mais il y a des limites ! Je comprends que l'on puisse ne pas réagir par peur d'en subir les conséquences (dans le cas d'une agression), mais j'ai du mal à concevoir que l'on préfère laisser sauter une rame de RER (et par conséquent laisser mourir des gens) plutot que de chambouler son petit quotidien !!! C'est inhumain et malheureusement ça reflète bien l'état d'esprit de chacun actuellement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Sam 18 Oct - 10:21

Dans l'établissement où je bossais avant de quitter Paris, une jeune diplômée (bac + 5) avait été harcelée, et de quelle manière, par son supérieur hiérarchique qui lui, n'avait aucun diplôme. D'entrée de jeu, pour ce seul motif, il ne l'a pas supportée et a annoncé, notamment au self, donc devant plusieurs témoins, qu'il allait la bousiller. Il a mis ses menaces à exécution.

Un an de brimades, de réflexions, d'humiliations. La gamine n'a pas tenu le coup et s'est très vite retrouvée en arrêt de travail de longue durée pour dépression aggravée. Hospitalisation en psy et tout le toutim.

Impossible désormais de fermer les yeux pour la direction. D'autant plus qu'un avocat venait de se manifester. Il leur fallait trouver une solution pour calmer le jeu et vite. Ca la fout vachement mal dans le décor une histoire pareille et les syndicats avaient tout de même décidé, de fort mauvaise grâce du reste (merci maître), de se bouger les fesses. Pour maintenir le standing je présume, parce qu'humainement...

Je ne sais pas comment il s'y sont pris, quelles négociations ils ont pu mener avec le régime spécial de sécu des fonctionnaires, mais toujours est-il qu'un deal fut proposé à la victime : absence d'une durée indéterminée pour accident du travail. Maintien de l'ensemble des revenus au centime près. Et ça a marché. La petite conservait son salaire intégral (et même ses primes, au diable l'avarice), pourvu qu'elle n'intente aucune action contre l'administration. Elle n'était pas en position de force et elle a accepté. Puis, longtemps après, lorsqu'elle s'est un peu remise, elle a été mutée à ses conditions, là où elle voulait, avec une jolie promo. Pour un peu, le dirlo lui aurait refilé son fauteuil s'il avait été convaincu d'acheter définitivement son silence et donc de ne pas entacher sa carrière de super manager bien propre sur lui.

Quant à cette cochonnerie de harceleur, il a eu droit à une belle formation alibi et une mutation de choix avec les honneurs dus à son rang. Allez faire vos saloperies ailleurs, du moment que ce n'est plus chez nous...

Nous ne savons pas ce qu'il est devenu, mais je parierai gros qu'il continue... Logique, personne ne l'a mis définitivement hors d'état de nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Lun 20 Oct - 16:47

C'est pathétique et ça met fortement en colère ce genre de chose. Je pense comme toi qu'il continue à agir ainsi et que d'autres font les frais de ce harcèlement. Je ne comprends pas que l'on puisse laisser ce genre de personnes libres de faire comme elles l'entendent même si leurs actions risquent d'intenter à la vie d'autres gens, c'est comme si on laissait un meurtrier en liberté. Son arme est tout aussi néfaste qu'un couteau ou qu'un révolver, et même pire puisque la mort est lente ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Ven 12 Déc - 18:16

Ca ne servira peut-être à rien, mais nous aurons au moins essayé.

Une pétition à signer ici : http://www.travail-dimanche.com/component/option,com_wrapper/Itemid,116
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 77
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Ven 12 Déc - 19:44

Voilà, par solidarité, j'ai participé, malgré que j'aie le plus beau métier du monde:retraité.lol!
J'ai pas dis le plus vieux,hihihihihihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Ven 12 Déc - 23:21

Merci Johnny, tu es une perle. Nous sommes en train de régresser et qu'on ne vienne surtout pas me parler de solidarité ! Ce n'est qu'un prétexte pour nous asservir.

Je refuse d'être un robot, je refuse de dire oui à tout - alors je dis tout le temps non lol - je refuse d'être traitée comme un sous produit humain et je ne veux pas que quiconque le soit.

Non mais sans blague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Sam 13 Déc - 21:30

Juste pour le fun.

Je suis allée faire quelques courses à l'heure du déjeuner non dans un hypermarché, mais dans une antenne d'une grande enseigne. Magasin à taille humaine.

Je dis bonjour à la caissière que je connais un peu et lui demande comment elle se porte. Elle me répond "ça va bien, mais j'ai super faim". Je lui demande alors quand elle doit aller déjeuner. Il était environ 12h30. "sur le coup des 15h, je ferme ma caisse à 14h30 et je dois faire les comptes avant". Je lui propose alors d'aller lui chercher un truc à grignoter pour qu'elle puisse patienter. "oh merci mais c'est interdit. D'ailleurs, vous voyez ma collègue à l'autre caisse, et bien elle est enceinte et c'est pareil. Elle doit attendre la relève". Sympa !

Or, ici, c'est la cambrousse profonde, trou-ville, ploucland quoi ! Nous ne sommes pas dans une mégapole. Les clients n'en feraient pas une jaunisse si la caissière mangeait un truc en travaillant ou s'ils devaient passer 5mn supplémentaires à la caisse. Nous n'avons pas de métro à prendre. Par ailleurs, le standing, on s'en fiche éperdument.

Seulement, le boss ne l'entend pas de cette oreille. Pourquoi ? Ben parce que. En outre, aucun jour de congé à l'occasion des fêtes pour les deux petites dames. Rentabilité, boulot tout ça. Quant au travail le dimanche, pas eu le choix non plus. C'était ça ou allez voir ailleurs si l'herbe est plus verte.

Donc, très cher monsieur Sarkozy, vous nous prenez pour des truffes lorsque vous promettez que le travail le dimanche sera basé sur le seul volontariat. Monsieur Sarkozy, monsieur Fillon et tous vos super potes aux géniales idées qui personnellement, ça n'engage que moi, commencent sérieusement à me courir sur le haricot.

Allez sur place et interrogez les gens, vous savez, ceux de la France qui se lève tôt que vous aimez tant citer dans vos beaux discours tellement vous les aimez ? Mais pas devant le patron hein, sinon, les malheureux vont vous raconter que travailler le dimanche c'est leur plus grand rêve depuis qu'ils sont tout petits.

Vous pouvez bien faire ça pour les travailleurs du pays que vous dirigez et dont 53% ont voté pour vous. Et si cela devait vous prendre un peu plus de temps que prévu, ne vous inquiétez pas, votre hélicoptère vous attendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   Lun 15 Déc - 3:00

Pétition signée également. Non par solidarité, mais en souvenir des dimanches travaillés en decembre quand j'étais dans le commerce F_14WA~1 Je pestais assez d'etre obligée de bosser, et le volontariat n'existe pas, si on refuse on est vite mis à l'amende...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler le dimanche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler le dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRavailler dans les spectacles à EP
» Exercices pour travailler les gammes
» pourquoi j'aime travailler pour toyota....
» Spectral Layers : Travailler le son en visuel
» Pour travailler son rythme! Red Devil Groove Box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: