Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dylan, 8 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Dylan, 8 ans   Ven 6 Mar - 19:43

Dylan, 8 ans, séquestré et martyrisé par ses parents

Un homme de 42 ans et une femme de 35 ans dorment depuis hier soir en prison. Ce couple de Millavois, l'un maçon, l'autre mère au foyer, est soupçonné d'avoir maltraité et séquestré son enfant de huit ans durant plusieurs années. Le petit Dylan, jamais scolarisé, sortait parfois le jour mais retrouvait systématiquement sa "cellule" le soir venu.

Les enquêteurs, alertés par la Protection maternelle infantile, ont en outre découvert qu'il était régulièrement battu. Les voisins eux, s'ils connaissaient bien la famille, n'ont rien vu. Ils se disent abasourdis. La justice va désormais devoir établir ce qui a conduit cet homme et cette femme à l'isolement, et l'enfant aux portes de l'enfer.

A Millau, Ladoux évoque surtout un canal censé prévenir les inondations. Situé
sur les hauteurs de la ville, quand on arrive de Rodez, le quartier présente plutôt bien. Les belles demeures y côtoient des pavillons plus anciens. « Ici, c'est calme et résidentiel », confirme Charles, un riverain. A deux pas de son domicile, le pire est pourtant arrivé. Au rez-de-chaussée, au 407 de cette rue paisible et ensoleillée, un couple originaire de la région parisienne a, semble-t-il, séquestré son enfant durant plusieurs années.

L'alerte a été donnée par la Protection maternelle et infantile (PMI) à l'occasion d'une consultation médico-sociale en faveur du deuxième petit de la famille, un nourrisson de 18 mois. « Lors de sa visite, confirme Patrick Desjardins, procureur de la République de Millau, la PMI a découvert l'aîné, visiblement en situation de danger. » Nous sommes alors en septembre 2008.

Les parents refusant de répondre aux services sociaux puis aux convocations judiciaires, le parquet va finir par ordonner aux policiers d'intervenir. C'était mardi. Là, dans un huis clos particulièrement glauque, ils ont découvert l'impensable. Ils ont surtout mis fin aux souffrances de Dylan, 8 ans. Parce que son père le considérait « difficile et agité » , il était enfermé dénudé, reclus et isolé dans une chambre sans meuble, sans jouet et verrouillée tous les soirs de l'extérieur.

Pour qu'il ne puisse pas s'échapper, les volets de la fenêtre étaient aussi bloqués par des fils de fer. A centre de la pièce, un simple lit imbibé d'urine. « A côté, même une cellule de prison paraît confortable », a tenu à préciser Patrick Desjardins, hier matin, lors d'une conférence de presse. Circonstances aggravantes, l'enfant aurait été régulièrement frappé par un paternel dépeint par une source policière comme un homme « rustre, agressif voire méchant » . Un maçon à la main lourde en quelque sorte.

Chaque jour, le même scénario se répétait : « Quand le père partait au travail, Dylan, qui n'a jamais été scolarisé, se retrouvait seul, livré à lui-même, avec une mère au foyer défaillante. Il lui arrivait de sortir, de prendre l'air dans le petit jardinet. Il faisait alors ce qu'il voulait dans la maison, montait sur les meubles... Mais le soir venu, explique le commandant de police de Millau, Eric Delchambre, le père autoritaire le frappait à coups de poing et l'enfermait. » Des faits confirmés par un voisin, qui aurait assisté à une « correction » il y a 15 jours, et surtout par la jeune victime. « Quand on l'a trouvé, il est apparu soulagé. Il a simplement dit : "Ce soir, il ne va pas me taper". » Libéré de ses chaînes - il a été placé dans une famille d'accueil avec son petit frère Mathis -, Dylan peut désormais espérer une vie plus conforme à un enfant de huit ans (lire ci-contre). Présentés au juge d'instruction hier matin, après deux jours de garde à vue, ses parents ont été mis en examen pour privation de soins par ascendant, abandon moral ou matériel d'un mineur et non respect d'obligation scolaire.

Le père est poursuivi, en outre, pour violences habituelles sur mineur de moins de 15 ans. Suivant les réquisitions du parquet, ils ont été écroués, hier soir. A Toulouse pour la mère. A Rodez pour le père.

Source : midilibre.com


Un enfant de 8 ans non scolarisé et manifestement, ça n'interpelle personne. Alors on s'accuse mutuellement. C'est la faute à Dati et la refonte de la carte judiciaire, les services sociaux ont fait leur boulot (ah oui ?) etc etc etc. On sent poindre le fameux "responsable mais pas coupable".

Le petit a une mamie. Qui ne l'avait pas vu depuis un an mais n'avait pas l'air de s'interroger plus que ça. Aujourd'hui, elle pleure et réclame justice. Il est bien temps tiens.

Ce couple ne recevait jamais personne ? Possible au fond.

J'ai entendu à la radio que Dylan rencontrait parfois un médecin. Encore un qui devait davantage penser à son chèque qu'à ses patients. Je vous assure que j'en ai rencontré quelques-uns. Bazar de bazar, des coups répétés, ça laisse des traces suspectes pour un professionnel censé être averti non ?

Quelle horreur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 7 Mar - 4:15

Je n'ai pas de mots zouzou tellement cela m'horrifie ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 7 Mar - 10:03

Une fois, il y a longtemps, j'ai alerté une célèbre organisation dont la marraine était une non moins célèbre actrice.

Ce n'étaient que des "on dit" et la plus grande prudence s'imposait. C'est terrible d'être accusé à tort. J'avais connu la maman jadis. Un destin terrible. Elle était si jolie, si gentille. De mauvaises rencontres, des drogues dures, la prison, puis la prostitution et pour finir, le sida. Rendue dingue par les "traitements" qu'elle ne supportait pas. Dangereuse, méchante, l'ombre de ce qu'elle avait été. A la moindre contrariété, elle menaçait de contaminer quiconque se mettait en travers de son chemin. Son histoire faisait grand bruit dans le village et on murmurait qu'elle martyrisait sa petite fille d'un peu plus d'un an, née de ses "amours" avec le dealer qui l'avait plongée dans l'horreur. La police l'embarquait souvent, mais ne semblait pas décidée à s'occuper d'autre chose.

J'ai donc appelé cette assoc dont la pub inondait alors le petit écran. Une belle vitrine et rien d'autre. Il m'a été demandé si j'avais été le témoin direct des faits que je rapportais. J'ai tenté d'expliquer qu'il fallait juste vérifier, se renseigner, sans doute tendre la main à une personne qui se savait condamnée, aider aussi ses parents en perdition, effrayés par la violence de leur fille. Ils avaient très peur d'elle. Bien sûr, l'argent faisait cruellement défaut.

Seulement voilà, je n'étais pas une proche. Il fallait qu'un membre de la famille se manifeste. Mon appel ne servait à rien. La famille... de pauvres gens bien à plaindre qui n'étaient plus en mesure de réagir, encore moins de se battre.

La maman est morte peu après, emportée par le sida. La petite fille a grandi, elle vit avec ses grands parents. Le frère ainé, né d'un papa fantôme, a viré délinquant. Les grands parents continuent de faire ce qu'ils peuvent. Si la société considère probablement que la petite s'en est sortie, parce que sa mère ne lui a pas refilé du concentré de mort, moi pas. Elle portera les séquelles toute sa vie, mais qui s'en soucie ? Qui s'en est jamais soucié ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Lun 9 Mar - 14:10

Je n'ai jamais fait le même type d'experience que toi zouzou, mais j'ai deja entendu le même type de récit. Toutes ces assoc c'est bien, mais beaucoup trop de pseudos "formalités" qui font que finalement ils n'agissent que très rarement.

Après pour ce qui est d'aller voir les flics, c'est pareil, tant qu'il n'y a pas un mort ils ne bougent pas.

Je pense qu'il y a encore bien des choses a améliorer pour eviter ce genre de catastrophe.

Après bien sur il ne faut pas que les choses deviennent excessives dans l'autre sens, et malheureusement je pense que ça peut vite devenir le cas. Les gens mal intentionnés pourraient abuser de cette possibilité.

Mais que faire alors? Dois t'on rester comme ça et attendre que tout le monde s'entretue?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Lun 9 Mar - 18:56

Bien sûr qu'il faut être prudent. Etre accusé à tort est terrible et même disculpé, il en restera éternellement des traces. Souvenons-nous de la sinistre affaire d'Outreau.

Mais tout de même... Je n'arrive pas à imaginer qu'un enfant jamais scolarisé n'ait attiré l'attention de personne, pas même de l'école du quartier.

Lorsque mon fils était gamin et que nous partions aux sports d'hiver en février, il manquait la dernière matinée d'école du samedi matin. Je prévenais en temps et en heure par écrit et je n'étais pas la seule. Si nous nous le permettions, c'était parce que cette dernière matinée était utilisée pour des jeux et des chants. Son absence ne pouvait absolument pas nuire à sa scolarité. Chaque année à notre retour, nous trouvions une lettre de la directrice qui nous rappelait que l'école était obligatoire blabla. Elle savait où nous trouver et quoi nous dire la bougresse. Et dans des termes peu affables de surcroit.

En ce qui concerne Dylan, ce n'était pas une matinée par an n'est-ce pas ? Malgré cela, personne ne semble avoir réagi. Gamin totalement transparent et laissé pour compte. Né sans substance. Je n'arrive pas à comprendre, même si je soupçonne les traditionnels règlements et procédures qui foutent une merde noire dans tous les domaines d'avoir bloqué toute action.

L'enquête déterminera les responsabilités, mais ce sera long et les "coupables" s'en tireront probablement par une pirouette, du genre mutation du directeur bidule chose avec les honneurs pour peu qu'il se fasse oublier. Classique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brasko
Membre
Membre
avatar

Féminin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 95
Age : 39
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 28 Mar - 1:50

il y a eu un cas comme sa l'an dernier a 5 minute de chez moi, le drame et que cette l'enfant est décédé suite au maltraitance qu'il subissais, il avait 7 ans, il sen est pris part ses parent, grand parent etc.... Il était le martyre de toute une famille. La non plus personne na réagis, pourtant quand ses arriver personne ne ses douter de rien, bien sur sa a toucher tout le monde, il sont fait une marche pour lui, une genre de quête financière, mais personne ne c'était douter de se qu'il se passer, dans ses histoire je pense qu'il devrai avoir des contrôle, une fois l'enfant venue au monde il est déclarer en mairie, est s'il décède idem,donc entre se temps que se passe t'il, personne ne se pose de question? sa me tue qu'il ne vérifie pas se que devienne ses enfant. " pourquoi il ne son pas inscris a l'école etc..."

Mais je pense personnellement que ses par crainte ou représailles que personne ne fait rien. tu sais moi je vie dans une "cité" sa fait 5 ans je n'aime pas être ici mais j'ai pas trop le choix, pourtant je connais aucun de mes voisin a part leur dire bonjour, bon soir, je ne les côtoie pas du tout, je ne pourrai même pas dire combien d'enfant on mes voisin, il pourrai très bien avoir un cas comme sa dans mon immeuble je m'en apercevrai même pas. De plus les parent qui fond des chose comme sa, se montre en vers leur voisin totalement innocent, polie, gentil est j'en passe.

j'ai était placer dans un foyer pour jeune fille a l'age de 15 ans, ma mére est alcoolique, elle nous enfermer dans une chambre toute la journée quand sa tourné pas rond dans sa tête est nous donner pas a manger, bon nous on aller comme même a l'école mais il non jamais rien remarqué, pourtant moi est mes soeur on avait des bleu, oeil au bernoir, mais rien pour eux c'était normale. un enfant a toujours des bleu. même quand ma même ma planter un couteau dans l'avant bras sa na rien changer, elle avait dit a l'hôpital que c'était moi sen le faire exprès. et la pareil personne ses douter de rien. puis j'ai commander un pré-aprentissage est la mon patron a commencer se poser beaucoup de question quand il ma vue avec un bleu sur le visage ou il était graver reebock " la marque des basket que ma mère" est ses lui qui a fait appelle a un juge, je dirai il y en a qui fond gaffe mais il sont très rare ses gens en gros beaucoup de personne on peur des représailles.

qui sais peu être un jour sa changera!!!! du moins je l'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschiens.exprimetoi.net
Denis
Admins
Admins
avatar

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 1685
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 28 Mar - 3:51

Comme beaucoup Je suis outrer de voir que des parents sont aussi méchant avec leurs enfants
On pense toujours quand on croise des familles qu’ils sont très uni, mais rien ne nous passe à l’esprit du mal intérieur des enfants maltraité
Merci beaucoup brasko de nous avoir raconté ton calvaire
Tu es vraiment trop gentil de nous parler de ta vie Brasko
Je savais que tu avais eu des problèmes dans ton enfance mais j’avais aucun détaille

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 28 Mar - 4:48

Oui comme tu le dis denis, on se demande tjs comment des parents peuvent agir ainsi avec leurs enfants, c'est pitoyable ...

Brasko, dsl de ce que tu as du vivre. Maintenant, à l'hopital, il font un peu plus attention. Mon neveu, en faisant l'idiot avec ses cousines, s'est fait un trou à la tête, nous l'avons donc conduit aux urgences. Lorsqu'il a enfin été reçu par un médecin (au bout de 2h d'attente) nous n'avons pas eu le droit d'entrer dans la pièce avec lui pendant qu'il lui faisait les points. En fait, mtn les médecins isolent les enfants de leurs parents pour leur poser des questions sur la manière dont ça s'est passé et sonder un petit peu pour savoir comment se passent les choses au quotidien. Après, il faut aussi que les parents les conduisent à l'hopital, ce qui n'est bien souvent pas le cas ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brasko
Membre
Membre
avatar

Féminin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 95
Age : 39
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Sam 28 Mar - 13:09

Srum a écrit:
En fait, mtn les médecins isolent les enfants de leurs parents pour leur poser des questions sur la manière dont ça s'est passé et sonder un petit peu pour savoir comment se passent les choses au quotidien.

en générale un enfant maltraiter, quand on lui pose la question qui ta fait sa ou comment tu a fait se, il dit toujours ses lui qui ses fait sa, en gros il sont tellement petit que se que leur parent leur fond il se sente coupable, il pense que ses eux qui sont chercher est qu'il on mérité. je vous assure ses pas facile dans parler quand sa vous arrive, on deviens quelqu'un de méchant, froid, agressif, on en veux a la terre entière. j'ai du être suivie par un spy pendant plusieurs année, car je ne comprenais pas, d'une part on veux pas en parler car on pense que ses de notre sauf, est de l'autre on en veux on monde entier que personne n'a réagis. je ne voulais pas avoir d'enfant de peur de réagir comme ma mère, la j'en est deux est même si je ne les maltraite pas et que je les aime, des fois j'ai du mâle a les prendre dans mes bras, pour leur dire je t'aime ou tout simplement leur faire un câlin, car je n'est jamais connue sa.

et les hospitaux je dirai sa dépend des quel car quand ma mère ma ramener a l'Hospital avec une fourchette dans le dos est la toujours ses un accident elle a fait sa avec ses soeur, que les médecin ne se pose aucune question, je vous dit la vous êtes dégouter, bon la j'arrête un peu de parler de se qui mais arriver, car j'ai 32 ans est sa me touche encore, je voulez juste vous expliquer comment un enfant peu réagir a se genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschiens.exprimetoi.net
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Dim 29 Mar - 3:34

Je comprends ta situation brasko et comme tu le dis, même si ce n'est pas facile, il faut essayer de vivre au mieux avec ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Lun 30 Mar - 8:40

Brasko envoie-baiser-492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brasko
Membre
Membre
avatar

Féminin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 95
Age : 39
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Lun 30 Mar - 9:12

se son des sujets qui touche tout le monde, que se soit de la maltraitance ou enlèvement etc....en espèrent qu'un jours tout cela va changer, car actuellement j'ai l'impression que sa en pire, des choses comme sa ne devrais pas exciter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschiens.exprimetoi.net
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   Lun 30 Mar - 14:04

Je suis totalement d'accord avec toi braso, tout cela ne devrait pas exister. Malheureusement, même si je préfèrerais l'inverse, tout ceci n'est pas pret de s'arreter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dylan, 8 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dylan, 8 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bob Dylan et l'harmonica
» Bob Dylan Clip:Scarlett Johansson
» Bob Dylan, le livre 100 chansons de légendes
» Vente BD Neuve - Bob Dylan Revisited - 6 euros au lieu de 20
» Happy Birthday Mr Bob Dylan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: