Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le pape et le sida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Le pape et le sida   Jeu 19 Mar - 10:17

Benoît XVI: l'utilisation du préservatif «aggrave le problème» du sida

Le pape a fait ces déclarations à bord de l'avion qui le conduit au Cameroun. Il nie par ailleurs s'être senti seul lors de la polémique suscitée par la levée de l’excommunication de quatre évêques intégristes.

C’est ce que l’on appelle donner le ton. Dans l’avion qui le mène à Yaoundé au Cameroun, le pape Benoît XVI a déclaré ce mardi que le problème du sida ne «peut pas être réglé» par la «distribution de préservatifs». «Au contraire, leur utilisation aggrave le problème». Selon lui, la solution passe par «un réveil spirituel et humain» et l’«amitié pour les souffrants».

Sur un plan personnel, Benoît XVI a assuré qu’il ne se sentait «pas seul» comme l’a affirmé la presse italienne après sa décision controversée de lever l’excommunication d’un évêque intégriste négationniste. «Ce mythe de la solitude me fait rire, tous les jours je rencontre beaucoup de monde […] Je suis entouré d’amis. La solitude n’existe pas […] Je ne me sens seul d’aucune façon.»

Ces derniers jours, plusieurs articles sont sortis dans la presse italienne consacrés à «la solitude du pape» après l’énorme polémique suscitée par la levée de l’excommunication de quatre évêques intégristes, dont l’un négationniste.

Dans une lettre publiée la semaine dernière, Benoît XVI avait justifié sa décision, se plaignant notamment de la «véhémence» des réactions qu’elle a suscitées, se disant «peiné» de l’incompréhension, voire de «l’hostilité» de nombreux catholiques, et appelant à l’unité parmi les fidèles. Le premier voyage en Afrique de Benoît XVI le conduira, après sa visite au Cameroun, en Angola.

Source : liberation.fr

Il « en » a parlé

Nul doute que certains attendaient Benoît XVI au tournant du sida. Le voyage du pape en Afrique n’avait probablement, pour eux, pas d’autre intérêt. Qu’importe le rôle positif de l’Église catholique dans un continent marqué par les guerres, les exils, les pauvretés, les inégalités, la corruption ; qu’importe le désir de croyants d’être confortés dans leur foi et leurs actions au service de la société par la venue du pape chez eux ; qu’importe l’énergie d’un peuple et ses attentes. La « petite phrase sur le préservatif » serait guettée, voire espérée, et commentée.

La réalité du sida en Afrique, l’étendue de l’épidémie, le nombre de jeunes touchés, les difficultés à bénéficier des thérapies efficaces sont un terrible défi pour le continent et pour le reste du monde. Et l’Église n’est pas une oasis protégée : nombre de ses membres sont touchés par le virus ; beaucoup œuvrent auprès des malades et de leur famille. Le pape, donc, allait-il « en » parler ? Ou éviterait-il, comme Jean-Paul II, d’employer le mot, tout en rappelant que, pour lui, la prévention de la maladie passait d’abord par des relations sexuelles stables ou la chasteté. Benoît XVI n’a pas craint, avant même de toucher la terre africaine, d’affronter les sarcasmes, voire les condamnations. On ne peut pas régler le problème du sida par une distribution de préservatifs, a-t-il dit. De bonne foi, personne ne peut dire qu’il a tort. Si le préservatif était « la » solution, là-bas ou ici, cela se saurait. La seconde partie de sa phrase – son utilisation peut aggraver le problème – se discute, en revanche. Le pape veut signifier que l’usage du préservatif peut « déresponsabiliser » ses utilisateurs, qui ne se sentent pas obligés de maîtriser leur sexualité ; mais les acteurs de terrain savent que, à défaut de cette maîtrise dont tous ne veulent pas, ou quand ils ou elles ne sont pas libres de refuser un rapport sexuel, il apparaît nécessaire de se protéger, et de protéger l’autre, pour ne pas ajouter du mal au mal.

À cause de ces quelques mots, entendra-t-on le reste du message ? L’appel à une « humanisation de la sexualité », à une éducation affective, comme l’invitation à se tenir indéfectiblement au côté des souffrants. Autant de domaines où l’Église apporte sa pierre, au service de tous, dans le silence.

Source : lacroix.fr


Il a un réel problème de communication ce bon Benoit. Même si l’église ne fera jamais la publicité du préservatif, ce n’était vraiment pas la connerie à dire. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Jeu 19 Mar - 14:32

C'est clair zouzou. Il devrait réfléchir aux conséquences de ses mots avant ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 77
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Jeu 19 Mar - 21:04

Ne sont-ce pas des préjugés d'un autre àge, de la part de ce vieux bonhomme ??lol! lol! Qu'est-ce qu'il connaît à l'amour ce vieux pépé ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 23 Mar - 8:50

C'est la question que je me suis toujours posée johnny F_14WA~1 Je dirais plutot, qu'est-ce qu'il connait au sexe? L'amour il doit connaitre par l'amour qu'il a pour dieu, mais le plaisir charnel j'ai de gros doutes, alors comment peut il juger le port du préservatif?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 23 Mar - 20:31

Un éminent médecin américain lui emboîte le pas :

Ce n'est pas a grosse presse qui évoquera les faits justifiant les propos de Benoît XVI. Et surtout pas les déclarations du directeur du Projet de recherche sur la prévention du sida à la prestigieuse université de Harvard aux Etats-Unis. Edward C. Green a jeté un véritable pavé dans la mare du trompeur consensus médiatique mondial. Mais il n’y aura pas d’onde de choc : les mêmes médias mondiaux s’intéressent à tout, sauf à la réalité.

Interrogé par la National Review Online, Edward Green a répondu : « Le Pape a raison. Ou pour répondre plus précisément : les meilleures données dont nous disposons confirment les propos du Pape. »

Il fait clairement état d’une corrélation entre la progression de la séropositivité et de l’accès facilité aux préservatifs qui devraient conduire les commentateurs à exercer leur indignation en sens inverse, à l’encontre des promoteurs d’une fausse solution qui est scientifiquement associée à plus de malades, plus de misère, plus de morts, plus d’enfants frappées par la tragédie.

« Il existe une relation systématique, mise en évidence par nos meilleures enquêtes, y compris celles menées par l’organisme “Demographic Health Surveys” financé par les Etats-Unis, entre l’accès facilité aux préservatifs et leur usage plus fréquent et des taux d’infection par le virus du sida plus élevés, et non plus faibles. Cela pourrait être dû en partie au phénomène connu sous le nom de “compensation du risque”, ce qui veut dire que lorsque l’on a recours à une “technologie” de réduction du risque comme le préservatif, l’on perd souvent le bénéfice lié à la réduction du risque par une “compensation” qui consiste à prendre davantage de risques qu’on ne le ferait en l’absence de technologie de réduction du risque. »

Autrement dit, le recours au préservatif permet certes de réduire le risque de contamination – mais non de l’annuler – mais encourage à adopter des conduites à risques qui aboutissent à davantage de contaminations. Un livre d’Edward Green présenté sur le site de son unité de recherche, tirant les leçons de l’expérience de la lutte contre le sida dans les pays en voie de développement, explique : « Les solutions avant tout médicales financées par les plus grands donateurs n’ont eu que peu d’impact en Afrique, le continent le plus durementtouché par le sida. Au contraire, des programmes relativement simples, peu onéreux, visant à changer les comportements – en mettant l’accent sur la progression de la monogamie et sur le recul des premières relations sexuelles chez les jeunes – ont permis les plus grandes avancées dans la lutte contre le sida et la prévention de son extension. »

Source : lepost.fr


Admettons. Mais que fait-on quand la maison brûle ? On s'agenouille pour prier, on discutaille ou on appelle les pompiers ?

Et puis, allez, je vais être stupide. Il me semble avoir entendu Elton John et Madonna déclarer sans ambiguïté que les préservatifs leur avaient sauvé la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Mar 24 Mar - 5:02

Ouè, là je suis un peu perdue zouzou F_14WA~1 Ne peut on pas concilier les deux? le port du préservatif et la prévention par l'incitation à la monogamie?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Mer 25 Mar - 7:07

Bien sûr que si.

En fait, tout est totalement détraqué depuis que l'être humain n'est plus rien, sauf une marchandise dans les pays dits civilisés et un pauvre truc dans les autres. Ca ne peut pas marcher. Et ça ne continuera pas encore pendant des siècles à ce rythme. On est vraiment dans la m**** jusqu'aux sourcils !

En tout cas, je préfèrerais entendre le pape fustiger les prêtres pédophiles et les évèques qui les ont protégés parce que pas de vagues, les curés qui pratiquent la confession de groupe, ça va plus vite et qu'est-ce qu'on va aller s'enquiquiner en procédant différemment, plutôt que de sexualité, de maternité ou de tentative de préservation contre un fléau mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Mer 25 Mar - 14:01

C'est clair, tu as raison, chacun à sa place. Avant de proner les mérites de la monogamie en décrédibilisant le port du préservatif, il ferait bien de s'occuper de ce qui ne va pas dans sa propre maison !!!

Comme tu le dis, tout est détraqué, même l'eglise. Ce qui est le plus dingue là dedans, c'est que je n'ai pas l'impression que c'était à ce point là dans mon enfance. Est-ce que j'étais trop naïve pour m'en rendre compte ou est-ce que c'était réellement "moins pire"?

Quoiqu'il en soit je trouve que la dégradation de la race humaine est vraiment très rapide, trop rapide! On tend tout doucement à redevenir des animaux... Comme on dit "chassez le naturel, il revient au galop!!"

Et le pape dans tout ça, il n'est pas censé s'occuper des brebis égarées?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 77
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Jeu 26 Mar - 1:25

Hum, je me demande si vous( oui toutes les deux) n'y allez pas un peu fort.lol! lol!
L'être humain est magnifique, et ce que montre les médias, ne représentent qu'une partie de l'humanité.

Sur Presque 7 milliards d'individus, il n'y a quand même pas 300.000.000 de séropositifs, de papes un peu désuet (ah oui, il n'y en a qu'un) et une majorité de prêtres pédophiles. (non je ne suis pas catholique)

On ne nous montre que le négatif, à croire que les belles choses, les belles et bonnes personnes, n'intéressent vraiment personne.smiles_63[1]

Mes oreilles vont tinter, gling, gling,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Jeu 26 Mar - 7:17

Mô non Johnny...

Nous nous trouvons désormais dans la situation de toutes les civilisations qui ont disparu et dont nous recherchons la trace. Auto destruction programmée à coup de stupidité et de méchanceté.

Parce que la morale de base et le simple bon sens n'existent plus, on légifère à tour de bras, sous le prétexte fallacieux de protéger les citoyens. Si d'aventure, plusieurs distraits rentraient tout courant dans des réverbères et s'assommaient faute d'avoir regardé où ils mettaient les pieds, on ne mettrait pas longtemps à décider que les piétons doivent porter un casque au cas où ! Le JT de 20 heures serait là pour en faire la promotion et te montrer quelques égarés avec un gros pansement sur la tête ou le pif en miettes. Une semaine de petits reportages censés te prouver l'absolue nécessité de la décision et zou, projet de loi dans la foulée. Combien de QI de moule trouveraient ça tout à fait normal ?

Imagine qu'il existe des tordus qui prennent la peine de mesurer le panneau indiquant le permis de construire sur un quelconque terrain, parce que le foutu panneau doit avoir des dimensions bien précises, et de relever scrupuleusement les mentions qui y sont portées, elles aussi définies par le code. Si un truc ne va pas, ils vont se plaindre à l'autorité supérieure. Il ne s'agit pas forcément de leur futur voisin, mais parfois de quelqu'un du village d'à côté. Le pire est que ça fonctionne ! D'autres demandent "est-ce que monsieur X avait le droit de peindre ses volets en bleu ?" Manque de pot pour le monsieur X en question, là où il se trouve, le bleu ne fait pas partie des couleurs autorisées.

Lorsque tu constates de tels comportements minables au quotidien, tu finis par désespérer de la race humaine je t'assure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 77
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Ven 27 Mar - 16:10

[quote="zouzou"]Mô non Johnny...



. Si d'aventure, plusieurs distraits rentraient tout courant dans des réverbères et s'assommaient faute d'avoir regardé où ils mettaient les pieds, on ne mettrait pas longtemps à décider que les piétons doivent porter un casque:lol!: lol!

hihihihihihihihi ou alors scier les réverbères à la tronconneuse !!!!!!

D'accord, notre civilisation est à bout de souffle, mais la science prévoit que la terre fera un saut quantique, ce qui laisse des chances à quelques uns
d'entre nous.

Tout le monde connaît ces dictons: nous avons les gouvernats que nous méritons!!
ou:
Qui sème le vent récolte la rempête !!

Ce sont les lois universelles qui font tourner le monde, les mondes, toutes les planètes, dans un ordre parfait.

Nous avons ces lois en nous, mais elles sont étouffées par notre personnalité égotique, résultat de notre éducation, notre morale,( qui change quand même siuvant les époques)l'école, ce qui est bien ce qui ne l'est pas, et nous sommes tous conditionnés de la sorte.

Ne serait-il pas plus simple, non pas d'ignorer le système puisque nous sommes dedans,mais le voir avec détachement, et profiter desbonheurs simples que nous offre la nature.

J'aimerai ajouter que c'est nous qui choisissons nos comportements:
si on nous insulte, nous pouvons choisir d'être offensé, mais nous pouvons aussi choisir de ne pas l'être!! ce sont nos choix, c'est nous qui décidons.

Plutôt que de courir tout de suite aux barricades,hihihihihihihihihi.

J'écriis ceci, avant de conduire Colette aux courses, parceque ça me paraît important, de modifier nos comportements trop agressif.

Si une personne crie sur vous, regardez-la, et répondez à voix basse, quelle sera sa réaction?? elle sera décontenancée c'est sûr, essayez:lol!: lol! automatiquemment, elle continuera sans doute à se justifier, mais plus calmement, ou elle va rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Sam 28 Mar - 5:10

lol! johnny, peut-être que nous sommes tout simplement fatiguées de tout ça et que du coup nous n'arrivons plus à rester zen comme tu le conseilles.

Pour ma part, il est évident que je profite des bonheurs de la vie, encore plus depuis qu'elle m'a enlevé des êtres auquels je tenais énorément. Mais je reconnais que je n'arrive pas à relativiser. La connerie et la méchanceté humaine me dépassent. Du coup, beaucoup de choses me mettent en colère et j'ai du mal à faire autrement. Alors oui, nos comportements doivent être modifiés, comme tu le dis c'est urgent, mais dieu que c'est difficile de rester de glace devant tant d'horreurs ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 30 Mar - 9:04

Mdrrr quand je pense que nous en étions à Benoît le Seizième...

C'est vrai, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué lol, je suis plutôt du genre sanguin et entier, mais j'aime les petits plaisirs. Mieux, je les adore. Les premières fleurs sont apparues dans mon jardin. Chaque soir, lorsque le ciel est dégagé, j'assiste à un magnifique coucher de soleil depuis mon petit bout de véranda. Un enchantement qui m'aide à oublier la mocheté du monde l'espace d'un instant. Tu vois mon Johnny, je sais un peu faire parfois.

Bon, Benoit. Ouille. Message entendu et je crois compris mon cher Joseph.

Un ami est venu passer le week-end à la maison. Il connaît plusieurs prêtres, dont l'un a longtemps travaillé en Afrique. Pas du tout contre le préservatif le monsieur, puisqu'il en distribuait depuis le dispensaire où il travaillait avec des soeurs, des médecins et des infirmières, sauf lorsque les utilisateurs... le réutilisaient. Ben oui. Et donc, ce faisant, convaincus que le morceau de caoutchouc les protégeraient à l'infini, ne se gênaient plus du tout. Un petit coup par ci, un petit coup par là. Apparemment bien davantage que s'ils n'avaient pas eu de protection du tout...

C'est peut-être ce que le pape voulait dire en affirmant que les préservatifs aggravaient la situation. Du moins, on peut se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 30 Mar - 14:27

Tu as peut etre raison zouzou, c'est sans doute ce qu'il voulait dire, mais alors dans ce cas, qu'il le dise carrément, appelons un chat un chat !!! Quand on ecoute ce qu'il dit ce n'es pas forcément ce que l'on entend, il faudrait qu'il apprennen à s'exprimer de manière plus claire et plus précise.

Si c'est vraiment ça, alors là je comprends, je ne pensais pas qu'ils les réutilisaient. Mais ils n'ont pas été informés de la manière de les utiliser? On ne leur apas expliquer comment ça marche? Ca passe aussi par là ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 30 Mar - 19:53

Si bien sûr Srum, mais l'ère de la pensée unique est telle que nous ne parvenons même plus à imaginer que tous les peuples de la terre ne raisonnent pas à l'identique. Pire, le dire est tabou, défendu, immédiatement déformé. L'Asie est différente de l'Afrique, l'Afrique de l'Europe etc. Chacun son histoire, ses coutumes, son évolution propre. Nous sommes différents et ce n'est pas une insulte !

Tu sais, lorsque j'étais à la maternité, une dame marocaine a accouché de son 11ème enfant. Malgré la pilule que son mari et elle avaient finalement accepté au bout de très longues négociations avec leur médecin traitant et le gynéco, contre l'avis de la famille. Sauf que la dame ne prenait le petit comprimé que les jours où son mari ne bossait pas le soir... Elle n'avait tout simplement pas compris. Forcément, ça ne pouvait pas fonctionner.

Mon prof de socio à la fac avait coutume de dire qu'il faudrait plusieurs centaines d'années à l'Afrique pour penser comme en occident et en passant, de se révolter contre le fait que nous voulions lui faire adopter notre mode de vie en un temps record. De quel droit bon sang ? Chacun son rythme disait-il. Laissons le temps au temps. Bien sûr, à l'époque, le sida était encore inconnu.

Il est vrai que le pape aurait dû s'expliquer plus longuement et argumenter. Je ne comprends pas qu'il ne l'ai pas fait. Mais il faut aussi savoir qu'il existe des sociétés gagnant énormément d'argent avec la fabrication et le commerce des préservatifs et que ce n'est pas leur intérêt de voir la consommation brutalement baisser... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 77
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Lun 30 Mar - 23:11

.bounce

c'est comme les slips, le 1er jour à l'endroit, le 2eme jour à l'envers:lol!: lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le pape et le sida   Mer 1 Avr - 4:11

lol! johnny, ce n'est pas du tout ma manière de voir les choses ça. Je me fais charier par beaucoup de mes amis qui ne comprennent pas que je prenne une serviette différente par douche, une éponge pour chaque tache ...

Zouzou, pour ce qui est de la consommation de préservatifs, il est vrai qu'il y en a qui ne souhaitent pas la voir baisser, et ce n'est pas pour leur donner raison mais je suis d'accord avec ça. Pas pour les même raisons, c'est évident, mais les moeurs changent, les jeunes couchent de plus en plus tôt sans même savoir de quoi il s'agit vraiment, et j'aimerais que le préservatif devient partie intégrante de l'acte sexuel, qu'il n'y ait plus aucun tabou autour de lui et qu'il devienne un reflex inévitable pour tout le monde. Ca éviterait bien des désagréments par la suite, pas vrai?!?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pape et le sida   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape et le sida
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gildas le Pape, guitariste du groupe Satyricon
» Le pape agressé avant la messe de minuit
» Sida - Johnny Hallyday : " Est-ce que vous aimeriez autant ma gueule si j'étais séropositif? "
» Le pape
» Super clip contre le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: