Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Terre : réchauffement ou refroidissement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Lun 30 Mar - 8:14

La Terre se réchauffe ou se refroidit… sans notre aide. C’est la théorie du livre choc de Laurent Cabrol qui s’élève, arguments scientifiques à l’appui, contre le bien-pensant écolo.

Halte aux idées reçues ! Laurent Cabrol, spécialiste de la météo à Europe 1, s’élève dans son livre contre la culpabilisation des Français autour du réchauffement climatique. Publié aux éditions du Cherche-Midi, Et si la Terre s’en sortait toute seule, présente, sans jargon universitaire, les problèmes liés au climat, et lève le voile sur les immenses vides scientifiques dans notre connaissance du sujet.

Surtout, Laurent Cabrol refuse d’imputer la faute entière à l’humanité, et rappelle justement les périodes de réchauffement et de glaciation qui ont accompagné notre civilisation depuis le Moyen Âge. Il évoque les deux millions de Français morts de froid sous le règne de Louis XIV, la Seine et la Loire gelées. Il raconte l’optimum médiéval, réchauffement climatique entre 900 et 1300, qui voit les Vikings s’installer au Pays vert (le Groenland). Il dénonce la partialité de la presse et des “spécialistes”, réunis autour d’un consensus de culpabilisation de l’homme. Et pose la question : “Et si la terre était capable de créer ellemême ses défenses naturelles contre les agressions, comme l’homme combat ses maladies ?”
La pensée unique verte.

“André Malraux disait que le XXIe siècle serait celui de la spiritualité. Nous pouvons parier aujourd’hui qu’il sera aussi celui de l’écologie. […] On cherche à nous faire croire que nous sommes les grands fautifs du réchauffement. Or, nous émettons, nous, Français, 2 à 3 % seulement du total des émissions de gaz à effet de serre de la planète. Nous devons ces performances à nos centrales nucléaires qui nous donnent de l’électricité propre pendant que les Chinois mettent en service une centrale à charbon toutes les semaines. […] À l’échelle de l’atmosphère, nos rejets sont insignifiants. En réduisant de 10 kilomètres/heure notre vitesse sur les autoroutes, nous économiserions en un an ce que les Chinois consomment en trois heures.

[…] Actuellement dans le collimateur de nos dirigeants et des écolos : la voiture. Parce que, à leurs yeux, les Français ont un gros défaut, ils aiment leur auto.Les habitants des villes moyennes et du monde rural , eux, ne considèrent pas leurs voitures comme un luxe mais comme une nécessité vitale. Et ceux qui résident en banlieue ou en zone périurbaine savent qu’elle est indispensable. Économiser de l’énergie est salutaire, surtout au prix de l’essence, mais cessons de nous dire que l’on sauve la planète en prenant son vélo.

[…] Je cherche les radios ou les télés qui émettent, ne serait-ce que quelques secondes, des réserves sur les infos qu’elles donnent à propos du réchauffement. Sur ce sujet, aussi aléatoire, imprécis, incertain, balbutiant et grave à la fois, où est l’esprit critique ? Si nous pensons tous la même chose, c’est que nous ne pensons plus rien…”

Une science inexacte

“L’océan est bel et bien le carburant de l’atmosphère. Son rôle est essentiel dans le fonctionnement du climat et, cependant, notre connaissance de cette machine thermique est encore balbutiante. Nous tenons là une clé magique pour comprendre le temps, et nous en savons tellement peu sur le sujet…

[…] Est-ce que le climat qui est le nôtre aujourd’hui a été déterminé, il y a quelques siècles, dans un autre coin du globe ? C’est fort probable. Mais alors,pourquoi les océans ne seraient-ils pas aussi responsables de l’élévation des températures ? Ils libéreraient dans l’atmosphère une chaleur accumulée il y a bien longtemps, provoquant le réchauffement de la mer et de la planète.

Autre réflexion : l’inertie thermique de l’eau est telle que, depuis soixante dix ans, les océans se réchauffent plus lentement que l’atmosphère. En ce moment, ils accumulent et stockent une énergie calorifique colossale et ils vont un jour la libérer, quoi que nous fassions… Tous nos efforts pour rééquilibrer les températures seraient donc vains.
Ce qui tendrait à prouver que nous sommes étrangers à ce qui nous arrive. C’est la faute à Louis XIII, il a régné sous un siècle de douceur. Boutade de climatologue ! En réalité nous n’en savons rien. Seule certitude : la mer se réchauffe…"

La Terre, un être vivant

"On a vu que l’océan ressemblait à un tapis roulant et que les eaux de surface plongeaient dans les abysses en se refroidissant. Ce plongeon entraîne avec lui une partie du gaz carbonique qui s’est dissous dans l’eau et va le reléguer au fond des mers pendant mille ans.[…]Mais il existe une autre pompe à carbone. Celle-là est biologique. Elle est actionnée par deux stars des surfaces océanes, deux bactéries au nom barbare : Prochlorococcus et Synechococcus.Elles existent par milliards dans les eaux de surface des mers.Ces bactéries vivent grâce à la combinaison de la lumière et du gaz carbonique qu’elles avalent.

[…] Serait-il idiot de suggérer qu’elles puissent devenir de grosses dévoreuses de carbone ? Idiot d’imaginer qu’elles puissent se réactiver ou même que nous les multipliions ? Serait-il idiot d’imaginer que le globe, organisme vivant, crée en son sein des cellules avaleuses de CO2 comme notre organisme crée des anticorps pour lutter contre les maladies ?"
Les leçons de l’Histoire "Depuis vingt ans, j’observe jour après jour les cycles des saisons à travers mes bulletins météo. Récemment, j’ai pu noter l’évolution vers le haut des températures de la nuit, l’absence de neige dans les villes, les caprices des anticyclones, qui peuvent s’installer un mois durant et nous quitter deux ou trois mois, un phénomène récent et spectaculaire… Je note également que nous battons des records, en général de douceur, mais je n’exclus pas à l’avenir des coups de froid extrême.

Ces à-coups, ces variations brutales, sont imputables au réchauffement climatique, nous disent les experts. Et cependant ils ont toujours existé. L’histoire de la climatologie en est truffée. […] Entre 1300 et 1550, d’année en année, le climat a sautillé d’excès en excès sans s’inscrire dans une tendance particulière. En prenant tout le recul de l’historien, ces brusques variations s’annulent et fournissent une courbe assez stable. Dès que l’on prend un peu de hauteur, les moyennes s’aplatissent comme pour nous montrer que, en annonçant l’apocalypse à la vue des trente dernières années, nous réagissions le nez dans le guidon et qu’il peut encore se passer bien des choses en matière climatique dans les décennies qui viennent.”

Source : laurent-cabrol.com


Bon d'accord, Laurent Cabrol, ça peut faire doucement rigoler.

Il reste que les écolos me sortent par les oreilles. Vous savez, ceux qui accusent l'automobiliste de tous les maux, et qui voudraient le voir ramener du supermarché ses 6 pacs d'eau, de lait et tout le reste soit à vélo soit en métro ? Ceux qui, accessoirement, ne s'attaquent pas aux avions, aux camions, aux grosses usines fumantes qui si j'ai bien tout compris, font bien moins de dégâts que monsieur Dupont et sa twingo ?

Quand je pense qu'ici, tout récemment, un sondage de je ne sais plus quel institut a été effectué sur la nationale 2 fois 2 voies sur l'air du "et pourquoi-t-est-ce que vous prenez votre voiture bouh vilain pollueur hum ?" Parce que mon cheval a la grippe andouille ! Vi vi vi, en Creuse, où il n'y a pas de transports en commun, juste quelques liaisons par car de trou-ville 1 à trou-ville 2 mais pas sur votre trajet et encore moins aux horaires qui vous intéressent. C'est pas un monde ça ? On ne se ficherait pas un peu de notre pomme ?

Je sais, l'homme est un ignoble sagouin capable de tout bousiller dès lors qu'il y a des sous à gagner, et des sous à gagner, c'est pas ce qui manque avec les automobilistes ! Chacun de nous peut le constater au quotidien n'est-ce pas ? Jean-Louis veille.

Ce n'est pas la première fois que je lis cette théorie plaidant pour un refroidissement général et non un réchauffement, car cela s'est déjà produit au cours de l'histoire de notre planète.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Lun 30 Mar - 14:40

Et bien écoute zouzou, contrairement à toi, c'est la 1ère fois que j'entends cette théorie, et Cabrol ou pas, je ne la trouve pas idiote du tout.

Tu vois, ça en revient à ce que je disais il y a quelques temps, la désinformation des médias qui tentent de nous endoctriner. Je ne suis pas du genre à me laisser influencer en temps normal mais je reconnais que sur ce coup j'ai grandement manqué d'esprit critique ...

Je reste persuadée que l'homme n'est pas non plus innocent à tout ça, mais finalement nous ne sommes peut etre pas les grands fautifs. Il est vrai qu'il y a déjà eu dans le passé, des ères glaciaires et autres qui ont détruit tout (ou presque) ce qui vivait sur terre. Bien sur, que cette ère arrive le plus tard possible, mais l'idée est loin d'être à écarter. Pourquoi ce ne serait pas de nouveau les prémices d'une ère destructrice en effet?!?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Lun 30 Mar - 19:28

Le Canada se pose des questions. Il est un fait que les températures globales n’ont pas augmenté depuis au moins 2001. Le réchauffement climatique a cessé temporairement ou de façon permanente. Ceci ne rejoint pas la théorie populaire du réchauffement dû aux gaz à effets de serre. En effet, depuis 1998 le dioxide de carbone a continué de s’accumuler dans l’atmosphère - une augmentation de 4% - alors que les températures globales sont inchangées. Si la théorie du réchauffement climatique dû aux gaz à effets de serre était vraie, la température globale devrait être 0.3 degré plus chaude aujourd’hui que ce qu’elle est actuellement. Ceci est un sérieux problème, et nous dépensons des milliards à chaque année, et ce, peut-être pour rien.

Il serait probablement sage aussi de prendre note des nombreux records de froid que le monde a connu récemment. Les exemples sont nombreux, et sortent de l’ordinaire.

L’Amérique du Sud a connu des vagues de froid comme on n’avait pas vu depuis longtemps : À Buenos Aires, il a neigé pour la première fois depuis 89 ans, au Pérou le froid tellement intense a tué des centaines de personnes et le gouvernement a dû déclarer l’état d’urgence dans 14 des 24 provinces. En août, l’agriculture du Chili a subit des pertes de $200 millions dans un hivers jugé le plus dur depuis 50 ans selon le ministre de l’agriculture.

David Deming, un géophysicien de l’Université d’Oklahoma a rapporté dans le Washington Times qu’en fait tout l’hémisphère sud a été balayé par des froids intenses en 2007. À Johannesbourg, on a fait l’expérience d’une vraie chute de neige significative depuis un quart de siècle. L’Australie a connu son plus froid mois de juin de tout les temps.

Le printemps et l’été en Nouvelle-Zélande furent tellement froids que des récoltes ont été perdu. L’Indonésie a aussi connu son année la plus froide depuis des années. Au New Hampshire, le mois dernier, ils ont reçu 44.5" de neige, battant le record précédent de 1876 de 43" ! Le gouvernement canadien a averti que cet hivers serait le plus froid depuis 15 ans. Les températures battent des records de froid et la glace se reforme dans des places comme à Disko Bay, au Groenland, où on avait pas vu de glace se former dans la baie depuis 10 ans.

Il a neigé et fait froid en Floride et à Hawaii il y a quelques semaines. Même chose au Mexique, où quelques personnes en sont mortes. Et le plus surprenant et venant des nouvelles de la semaine passé et de cette semaine : il a neigé à Baghdad (du pas vu depuis au moins 80 ans)ainsi qu’en Arabie saoudite(records de froid pas vu depuis 20 ans) !!!!

Finalement, qu’est-ce qui pourrait expliquer tout ça ? Et bien la NASA et le National Space Center, en plus des spécialistes russes, ont confirmé que la surface du soleil change de phase et termine deux cycles : un de 11 ans et un autre de 200 ans. Nous allons entrer dans un cycle beaucoup plus froid pour les 20 à 30 prochaines années, semble t-il. Ce sont des cycles observés depuis 1100 ans et ont plus de 90% d’exactitude. Apparemment que la dernière fois que ça s’est produit, durant le Dalton Minimum à partir de 1793 à 1830, ce fut une période de froid extrême qui engendra une période de crise de subsistance étant donné que les cultures ne pouvaient plus se faire même durant l’été.

Dire qu’on veut nous taxer pour le CO2 pour arrêter le réchauffement climatique. Va t-on nous taxer pour la glace dans une ère de refroidissement ?

Source : laterredufutur.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Mer 1 Avr - 4:17

Lol zouzou. Tu sais il semblerait aussi que le réchauffement et la vague de froid soient liés d'après certains scientifiques. La terre se rechauffe, les glaciers fondent et entrainent un refroidissement. Est-ce que cette théorie est toujours d'actualité? Je l'ignore mais je trouve qu'elle n'est pas idiote. Quoiqu'il en soit, c'est vrai que même chez moi, nous n'avions pas eu d'hiver aussi froid depuis longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Mer 1 Avr - 6:40

Quoi qu'il advienne, c'est terrifiant. Le choix est mince, c'est soit mourir asphyxié, soit gelé. Aucun gouvernement ne prendra les mesures préventives qui s'imposent, sauf s'il s'agit de surtaxer les citoyens. Faites confiance à Jean-Louis, il est champion du monde toutes catégories du piquage de sous. Il va bien nous dénicher une idée géniale si la thèse du refroidissement se confirme. Ou proposer un nouveau prêt à taux zéro dont il a le secret.

Il paraît que la Suisse dispose depuis longtemps d'un réseau souterrain fort bien aménagé et entretenu pour accueillir... pour accueillir qui du reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Mer 1 Avr - 14:37

Ah bon? La suisse possède un réseau souterrain genre bunker? Si tel est le cas je saurai où aller le moment venu. 40 minutes de route (20 minutes, d'ici là l'autoroute sera finie) et hop je suis à l'abri, si je ne me fais pas tuer par les suissses qui ne voudraient pas partager lol.

En tout cas, si ce réseau existe vraiment je trouve que c'est une bonne idée et tout le monde devrait en faire autant. Même en temps de guerre cela pourrait servir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Jeu 2 Avr - 23:34

La terre se prépare à un saut quantique.

sa vitesse de rotations'est modifiée, et le temps (les heures) s'est raccourci également.

Et une inversion des pôles est avancée par les scientifiques.

Donc ilva y avoir du changement (même dans les souterrains de suisse)lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Ven 3 Avr - 9:54

lol! johnny, mais peut etre que ceux du souterrain suisse auront l'occas de voir ce que provoque ce saut quantique. Plutot impressionnant comme info d'ailleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Sam 4 Avr - 9:22

Une inversion des pôles ? Ben dis donc, si le fromage à fondue se met à couler à l'envers dans les souterrains suisses, ça va tout cochonner ! Tu crois que les boussoles indiqueront désormais le sud ? Restera-t-il seulement des boussoles ?

Plus sérieusement, si le Canada devait se recouvrir de forêts tropicales et le Brésil de glace, qui survivrait au bouleversement ?

Histoire de vous fiche la trouille, voici ce que j'ai trouvé sur le forum du site algerie-dz.com :

Les fin du calendrier Maya est le 21 decembre 2012
Il y a qui croient que ce sera la fin du monde
D'autres pensent que ce sera le debut d'un autre Monde.

Je cite ici quelques passages et leurs sources:


Calendrier Maya et Science actuelle SOURCE 1 (http://www.dinosoria.com/maya_science.htm)

<C’est à cette date que la planète Vénus était apparue pour la première fois au-dessus de l’horizon terrestre, marquant la naissance du cosmos actuel.


Le cinquième monde sera détruit car la Terre se mettra en mouvement et nous périrons tous. Cette fin du monde est prévue pour le 21 décembre 2012, juste avant le coucher du soleil à l’heure de l’Amérique centrale.

Ce qui est troublant c’est que dans cette fin du cinquième soleil, il n’est pas fait allusion à une catastrophe naturelle typique comme dans les quatre autres mais à un mouvement de la Terre elle-même.
Nos découvertes scientifiques
Grâce aux calculs astronomiques assistés par ordinateur, on sait que juste avant le coucher de soleil le 21 décembre 2012, Vénus disparaîtra sous l’horizon occidental tandis qu’à l’est, les Pléiades s’élèveront au-dessus de l’horizon.
Symboliquement, on assistera à la mort de Vénus et à la naissance des Pléiades.
Dans la conception Maya, le Grand Cycle temporel actuel, gouverné par Vénus, prendra fin.>> fin de citation

21 DECEMBRE 2012 - SOURCE 2 (http://secretebase.********/2012/2012.htm)
Je cite:
<
Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans,
le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique.

Au lever du Soleil du 21 décembre 2012 et pour la première fois depuis 26.000 ans, le Soleil se lèvera pour se joindre à l'intersection de la Voie lactée et du plan écliptique. Cette croix cosmique est considérée comme une incarnation de l'Arbre Sacré, l'Arbre de la Vie, un arbre reconnu dans toutes les traditions spirituelles du monde. A ce moment-là notre planète est censée enregistrer de très violents séismes terriblement dévastateurs ...

Le 20 mai 2012 il y aura une Éclipse annulaire du Soleil, le 6 juin 2012 ce sera le Second et dernier transit de Vénus du siècle, le 13 novembre 2012 nous pourrons voir une Éclipse totale de Soleil ( visible dans le nord de l'Australie et dans le Pacifique sud ) puis le 21 décembre ce sera la fin du grand cycle 13-baktun dans le calendrier maya ( 13 baktuns = 13 cycles de 144 000 jours: 1 872 000 jours soit plus de 5125 ans ).

Toute la question est de savoir si à la fin de chaque cycle, un nouveau monde doit recommencer ou non.>> fin de citation.

L'Échéance 2012 SOURCE 3 (http://www.erenouvelle.com/doss2012.php)
Je cite:
<
Coïncidence ou non ? à Fort Lauderdale, en Floride, un groupe d'astrophysiciens a récemment mis en évidence que la Terre était en ce moment même en train d'achever sa révolution autour du Soleil central de notre galaxie, qui dure elle aussi 26.000 ans. Ils ont associé à cette fin de cycle un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu'ils ont identifié sous le nom ''d'effet de tressaillement'' (wobble effect) et qui est supposé précéder de quelques années seulement l'amorce d'une nouvelle révolution.

Certains se souviennent peut-être également de ces intenses journées des 16 et 17 août 1987 qui marquèrent la première grande méditation mondiale pour la paix. Cette manifestation, baptisée à l'époque ''Convergence Harmonique,'' avait justement été organisée pour inaugurer les 26 dernières années de ce cycle de 26.000 ans.

Car cette ultime millième fraction de cycle que nous avons abordée est probablement la période la plus cruciale que l'humanité ait eue à affronter depuis bien des éons. Les mini-bouleversements que nous subissons aujourd'hui ne sont à l'évidence que les premiers soubresauts liés à cette fin de révolution cosmo-planétaire, et au-delà, toutes les données géo-biologiques risquent de s'en trouver profondément affectées. À partir de la fin de l’année 2012 en effet, et en même temps que le point vernal pénétrera dans la constellation du Verseau pour une période de 2.167 années, nous entamerons le nouveau cycle, où tout devrait être différent et où la vie elle-même devrait vibrer selon un rythme que nous avons encore du mal à concevoir.

La décennie que nous venons d'aborder est donc une période de purification et d'accélération vibratoire pour toute l'humanité. C'est aussi un temps d'éveil, au cours duquel nous devrions accéder progressivement à une autre réalité, commencer à intégrer nos corps de Lumière et réactiver nos aptitudes télépathiques naturelles, afin de pouvoir entamer, le 21 décembre 2012, ce nouveau cycle dans les meilleures conditions. Car, à partir de cette date, rien ne sera sans doute plus jamais comme>> fin de ctation


Purée. 2012, c'est carrément demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Sam 4 Avr - 20:19

Je constate avec plaisir, Zouzou Chris Plouquette, que
cela t'interpelle...cherche un peu plus loin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Dim 5 Avr - 9:46

En réalité, ce n'est guère réjouissant et j'ai la trouille lol.

Explique nous Johnny, car j'en viens à me demander si ce n'est pas la raison qui inconsciemment, me conduit depuis toujours à tout trouver futile, inutile et profondément stupide, à commencer par les relations entre les hommes et ce vers quoi ils tendent juste parce que de prétendues autorités supérieures le leur ont fait entrer dans le crâne.

Tu n'as pas peur toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Lun 6 Avr - 14:32

En tous cas moi ça me fait peur aussi, 2012 c'est très proche G_04BI~1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   Lun 6 Avr - 19:40

La physique quantique est une nouvelle s'ouvrira, à ceux et celles qui chercheront, humblement et sincèrement, la redécouverte de SOI, en dissolvant l'égo.

Les lois de physique que nous connaissons ne sont pas immuables, même si nous croyons le contraire.

Ce qui est important, c'est de savoir que nous identifions à l'égo, que nous avons construit au cours des millénéires, pour nous protéger de l'autre!!!!

Puisque l'autre, est l'ennemi, l'agresseur, qui veut le pouvoir, nous dominer.

Nous avons créé des armes pour cela: la colère, la jalousie, l'orgueil, la cupidité, qui noue entrainent, dans la souffrance;

Et pourtant, cette identification à l'égo est une illusion, car nous sommes bien lus que cela.

bien sûr, il faut admettre , comme une évidence, que nous avons des incarnations successives, pour expérimenter la matière.

Nous choisissons nos parents, nos conjoints, nos épreuves, nos maladies, même, si sur terre nous le déplorons nos choix, car nous vivons nos choix.

Pour retrouver notre vraie nature, il s'agit d'appliquer les lois universelles, l

C'est à dire:

Le non-jugement.
L'acceptation (pas résignation) de ce que la vie nous propose.
Le lâcher prise sur les situations, les évênements.

D'accord:lol!: lol! c'est pas de la tarte.

Cette manière de vivre accélère notre taux vibratoire, et nous amène à une autre perception de la vie, la rencontre avec d'autres personnes de même résonnance, et d'év^nements également de même résonnance, notre vie s'améliore grandement, jusqu'à la fusion avec notre vraie nature,
une redécouverte.(ce n'est pas encore mon cas,hihihihihi)

revoyez sur Google," l'allégorie de la caverne "de Platon.

Nous sommes ces gens enchainés,dans nos croyances, nos dogmes, mais il ne tient qu'à nous de remonter vers la lumière.

Pour 20012, il y aura des changements dans le comportement de l'humanité, mais pas de panique ps de fin du monde en vue, mais plutôt une renaissance pour les gens de bonne volonté.
C'est magnifique non? ce n'est pas le savoir qui est important c'est ëtre.

C'est un résumé très succint, car il y a plusieurs méthodes pour faciliter ce travail.
Nous possédons toutes les connaissances en nous,

être bon, ce n'est pas essayer d'être bon, c'est découvrir la bonté qui est en nous en faisant taire l'égo.

Allez mes amis et amies au boulot,hihihihihihi:E_07FL~1: E_07FL~1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Terre : réchauffement ou refroidissement ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Terre : réchauffement ou refroidissement ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terre
» il existe un lieu paradisiaque sur terre...
» Ragoût de poulet aux olives et pommes de terre au safran
» Planter des pommes de terre
» terre neuvas 2008 - bobital 22 - 4.5.6 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: