Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les suicides à France Telecom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: les suicides à France Telecom   Sam 19 Sep - 9:10

SOCIAL - Olivier Barberot, directeur des ressources humaines, reconnaît que des salariés sont en souffrance...

Alors que les syndicats se mobilisent, FO menaçant d'invoquer son droit de retrait, le directeur des ressources humaines de France Telecom, Olivier Barberot, réagit dans le Journal du dimanche. Interrogé sur les 23 suicides qui se sont produits en dix-huit mois dans le groupe, il estime que «quels qu’ils soient, ces chiffres ne rendent pas compte de ces drames personnels. Mais ils doivent nous alerter sur les cas de salariés en souffrance». Et de reconnaître qu’«il faut les écouter et améliorer les dispositifs d’accompagnement des réorganisations».

La direction de France Télécom a d’ailleurs annoncé jeudi avoir décidé de suspendre les mobilités dans le groupe jusqu'au 31 octobre. Elle a également annoncé le recrutement de 100 responsables de ressources humaines.

Un courrier à tous les médecins du travail

Olivier Barberot indique qu’il a envoyé «un courrier à tous les médecins du travail du groupe en France pour leur demander de nous indiquer, dans les limites du secret professionnel, les cas de salariés en situation de fragilité».

Concernant l’employée qui s’est défenestrée depuis son lieu de travail vendredi à Paris (17e arrondissement), le directeur des ressources humaines souligne que «cette jeune femme avait des difficultés personnelles qui étaient connues du service des ressources humaines et de la médecine du travail».

Source : 20minutes.fr


Le cynisme du mec, je n'en reviens pas...

Dites-moi, Napoléon IV, il a dit quelque chose à propos de cette monstruosité ? Parce que personnellement, je n'ai rien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Sam 19 Sep - 13:52

Je ne regarde telement plus les infos que je n'étais pas au courant de tout ça ... Mon mari me dit qu'il était au courant. 23 cas en 18 mois c'est énorme !!!

C'est dingue, ça arrive dans de plus en plus de grands groupes ... Comment ne peut on pas régair face à ça? Que fait l'inspection du travail là? Je pense que les choses devraient être surveillées...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Sam 19 Sep - 19:23

Je dirai aussi : que font les syndicats ? Il paraît qu'ils ont tiré le signal d'alarme. Pas suffisamment fort je le crains.

1992. L'établissement où je travaillais délocalise un service en créant un centre en province. Petite parenthèse, aucune valeur ajoutée. C'est purement politique. Ça coûte un max de fric. Très peu de collègues parisiens acceptent de partir. Ils auraient bien aimé s'installer ailleurs car le coin choisi est sympa, mais ils ne le peuvent pas. Le conjoint, les gosses à l'école, leurs attaches... Il faut donc trouver une quarantaine de personnes. France Telecom et la poste fournissent l'effectif. Bien plus de postulants que nécessaire. Ca n'allait donc déjà pas bien fort en 1992... Ils nous en ont raconté des trucs indignes...

Le phénomène n’a pas cessé de s’accentuer. Aujourd’hui, l’établissement est de nouveau délocalisé. En totalité cette fois. Même problématique. Pas beaucoup de candidats parisiens au départ, raisons identiques. France Telecom et la poste refont le forcing. Ils veulent fuir et ne s’en cachent même pas. Pour un peu, ils supplieraient qu’on les sorte de là. Tous les métiers sont touchés. Du technicien à l’ingénieur chevronné. Ils n’en peuvent plus. Alors ils cherchent n’importe quoi n’importe où. Certains parviendront à sauver leur peau, mais les autres ?

En revanche, les collègues qui ne partiront pas ne trouvent aucun point de chute. Les RH qui les reçoivent ne veulent pas d’eux. Trop vieux. Le jeunisme a gagné l’administration française.

Alors dans quelques mois, Napo le quatrième va annoncer qu’il faudra bosser jusqu’à au moins 65 ans. Et ben, ça va en faire du monde sur le carreau. Les fenêtres des tours de la Défense ne s’ouvrant pas, les laissés pour compte se pendront dans les chiottes. Qui s’en souciera ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 21 Sep - 23:32

Pourquoi ces délocalisations, si c'est pour rester en France ???

ça n'explique quand même pas tous ces suicides ?? c'est pas possible, il y a autre chose.
Il n'y a pas que France Télécoms qui s'en va en province!!!!

Ici les suicides sont aux deuxième rang des causes de mortalité.(chez les jeunes)
Le premier rang ?? les accidents de la route le W.E;toujours chez les jeunes.
Donc ...qu'en est-il réellement ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Sam 26 Sep - 8:14

En effet Johnny, il n’y a pas qu’à France Telecom. Seulement, à France Telecom, ils ne parviennent plus à le cacher. La presse et les médias sont désormais sous contrôle, il est facile de taire la vérité à la population, bien que nous soyons nombreux à connaître des exemples de suicide dus à la pression insupportable exercée par le nouveau management moderne.

Le pôle emploi a aussi sa dose, ainsi que le ministère pour lequel je travaille, ce qui a du reste motivé un article en première page de l’Humanité ces jours derniers. Devrais-je dire un éditorial ? Et combien d’autres structures…

Voici cet article :

Suicides et travail : l'épidémie cachée au ministère de l'Ecologie et de l'Equipement

Travail. Retenu par la direction, un document élaboré il y a un an révèle un nombre effarant de gestes suicidaires parmi les agents du ministère.

Le ministère de Jean-Louis Borloo serait-il aujourd’hui un second France Télécom ? On peut le craindre à la lecture d’un document que l’Humanité s’est procuré. Il porte en titre « Éléments de connaissance et d’approfondissement pour la prévention des crises suicidaires » et a été adopté à l’unanimité le 1er octobre 2008 par le Comité central d’hygiène et sécurité (CCHS) du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer. Il est le fruit de deux ans d’un travail commun de représentants de la direction, des syndicats, et de médecins experts sur le suicide au travail. Depuis un an, il est retenu au secrétariat général du ministère. Ce document reconnaît « qu’aucune évaluation à ce jour ne peut informer sur le nombre réel de suicides par an dans cette institution ». Mais il avance des chiffres effarants : chez les agents de l’équipement et de l’environnement, le nombre de tentatives de suicide par an serait de 150 à 250 et le nombre de décès par suicide serait de 15 à 25 ! Le rapport indique que le taux annuel de suicides parmi les agents du ministère serait de 25/100 000, sensiblement supérieur à celui de la population française en général.

Ces chiffres sont hélas corroborés par des enquêtes récentes. En 2006, 18 décès par suicide d’agents du ministère sont recensés. La CGT fait état de 67 décès par suicide depuis 2004, dont 26 en 2008 et 11 depuis le 1er janvier 2009. Depuis 2004, le syndicat demandait la création de ce groupe de travail sur le geste suicidaire. Au départ, cette demande s’est heurtée au refus de la direction de recenser les suicides, arguant qu’il s’agissait d’un acte personnel. C’est à la ténacité des élus CGT au CCHS qu’on doit la création de ce groupe de travail en 2006. « L’un des mérites du document élaboré par le groupe de travail sur les gestes suicidaires, explique le secrétaire général de la fédération, Jean-Marie Rech, est qu’il préconise une enquête lorsqu’on a connaissance d’un suicide ou d’une tentative. Tant que la circulaire est bloquée, il n’y a pas d’enquête. » Du côté du ministère, on affirme que des circulaires seront proposées au CCHS début octobre, qu’il n’y a aucun blocage mais « une difficulté à traduire le document en circulaires ». Notre interlocuteur, qui n’a pas souhaité être cité, affirme « qu’il n’y a pas forcément de liens avec le travail » et qu’on ne constate pas « la montée de phénomènes inquiétants ».

pression hiérarchique, stress

Alors, y a-t-il corrélation entre le taux anormalement élevé de suicides dans les services de l’équipement et de l’environnement et les conditions de travail ? Le secrétaire général de la fédération FO, Jean Hedou, estime que « les réorganisations de services en cours, les mobilités géographiques ou fonctionnelles, imposées, annoncées ou effectives, la pression hiérarchique et le stress ainsi généré constituent des facteurs aggravants et parfois déclenchants ». Son syndicat relève qu’il y aurait eu au moins 3 décès par suicide sur le lieu de travail en 2008 et 1 en 2009. Même analyse du côté la CGT. Jean-Marie Rech affirme avoir porté à la connaissance du CCHS le contenu de deux lettres de suicidés mettant en cause explicitement les conditions de travail dans la détermination de leur geste. « Le dernier suicide connu est le fait d’un chef de service de La Rochelle qui élevait seul sa fille handicapée. On lui avait annoncé que, dans le cadre de la réorganisation de son service, il était transféré à Bordeaux. »

Quant au document lui-même, il ne constitue pas une enquête sur les raisons des suicides d’agents de l’équipement et de l’environnement. Mais il met en exergue les « causes précipitantes » : « Rupture de carrière ou dégradation d’itinéraire professionnel, manque de reconnaissance, épuisement professionnel, conflits éthiques sur la valeur du travail, perte de sens du travail. » Et surtout il livre en conclusion de cette analyse un verdict sans appel : « Il ne faut pas attendre la crise pour agir, il est indispensable de veiller à la promotion du bien-être au travail. »
Or c’est exactement une politique contraire qui est menée à l’équipement et à l’environnement comme dans toute la fonction publique.

35000 agents transférés aux départements

En 2004, les agents de l’équipement, qui forment le gros bataillon des 100 000 employés dépendant du ministère, ont subi la décentralisation. 35 000 d’entre eux ont été transférés aux départements. Et à partir de 2007, avec Nicolas Sarkozy, c’est la révision générale des politiques publiques (RGPP), une politique de réorganisation qui ne répond qu’à un seul objectif : faire baisser la masse salariale dans la fonction publique avec le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partants à la retraite. La loi sur la mobilité adoptée cet été, qui stipule que le fonctionnaire dont le poste serait supprimé et qui refuserait trois propositions d’emploi pourrait être exclu de la fonction publique, constitue pour les salariés une menace supplémentaire. Même s’il se refuse à toute comparaison avec France Télécom, Nicolas Baille, secrétaire adjoint de la fédération CGT, assure « qu’à force de regroupements des directions, les agents du ministère sont dans une spirale de réorganisations des services, avec des mobilités, des mouvements, des déménagements imposés. Au point qu’ils perdent le sens de leur travail ». Et de leur vie ?


Petite parenthèse, c’est l’Huma qui le dit, alors les anti communistes ne le croiront pas, mieux, ils n’auront pas accès à l’information. Normal, ce n’est pas le JT de 20 heures qui en a parlé et malheureusement, la plupart n’utilise aucune autre source pour se forger une opinion. Si un problème, aussi grave soit-il, n’est pas évoqué durant la grand messe, c’est simple, il n’existe pas…

Lassée d’entendre les français, pardon, les habitants de France, accusés de surconsommation d’anti dépresseurs, traités de plombeurs de budget sécu, de fainéants patentés, de petites natures, j’ai jadis interrogé mon médecin. Un drôle de médecin en vérité. Enfin un médecin comme on en croise tant. Pas humain pour 2 sous. Lui, ce qu’il voulait, c’était le pognon. Il fallait même parfois lui rappeler de prendre ta tension, tant il était pressé d’obtenir ton chèque et de passer au « client » suivant. Bref, le genre de toubib que si tu n’as besoin de rien, ben tu lui demandes lol.

Voici pourtant ce qu’il m’a répondu : en France, les salariés n’ont plus la qualité d’être humain. Ils ne sont que des pions et des instruments du profit. Chaque jour, je reçois des personnes en larmes dans mon cabinet, ouvriers, cadres supérieurs, hommes et femmes confondus. Tous les métiers sont touchés et les problèmes cardiaques dus au stress écrasant surviennent dès l’âge de 30 ans…

Triste bilan n’est-ce pas ? C’était il y a une grosse dizaine d’années, je ne me souviens pas bien et ça ne s’est pas arrangé depuis. La preuve.

De braves gens passent désormais à l’acte sur les lieux même de leur travail, ailleurs qu’à France Telecom. De plus en plus. La plus abominable manière de crier une ultime fois « regardez-moi ! » avant de disparaître puisque c’est ce qu’ils veulent.

S’agissant de France Telecom, on a osé accuser la pauvreté de la vie personnelle de la victime pour justifier l’acte. On a parlé de mode. Oui oui, de mode ! On a fait remarquer que 22 morts sur des milliers de vivants dans l'entreprise, bof hein. Modestes dommages collatéraux…C’est immonde. C’est au-delà des mots. La seule chose qui me console aujourd’hui est que les pourvoyeurs de désespoir grilleront en enfer pour l’éternité. Tous autant qu’ils sont. Le grand chef, les sous-chef et tous les petits chefaillons collabos dont Adolf n’aurait pas eu à rougir.

A propos de la responsabilité de la vie personnelle dans la décision d’en finir, je suis personnellement convaincue que lorsque tout fout le camp chez toi, il ne te reste que ton boulot. Si tu ne peux plus t’y accrocher, simplement t’y investir, tu n’as plus rien. Tu n’es plus rien. P***** de m****, est-ce qu'on se fout en l'air parce qu'on est juste un peu contrarié ?

A France Telecom, on s’interroge sur les méthodes de management. On réunionite à tout va, on élabore des plans de ceci cela. On s’étonne même ! Seigneur, mais que se passe-t-il, je n’étais pas au courant ! Vous vous foutez de qui ? Je n’ai pas entendu parler de sanctions. De licenciements pour faute grave. De mises en examen pour assassinat car c’est bien de cela qu’il s’agit non ? Ou alors, je suis débile !

Bordel, réveillez-vous les habitants de France. Ca se passe tous les jours ici chez nous et ça n’arrêtera que lorsque vous l’aurez décidé. Individuellement ou collectivement. Nos aïeux ont dit non un jour. Ils ont offert leur vie au nom de la liberté. Pour les générations à venir. J’espère qu’ils ne voient pas de là-haut ce que nous avons fait de leur sacrifice…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Mar 29 Sep - 21:00

Un suicide de plus chez France Télécom, à Annecy.
Le pdg, a annoncé l'arrêt des "mutations forcées", curieuse
locution !!!!

Pour les ministères, j'ai toujours cru, que les fonctionnaires
étaient le C-- dans le beurre, bon salaire, pas beaucoup travailler, et super pensions, sans compter les avantages extra-légaux, voyages etc...

Bon,je me suis fourvoyé, ou peut-être que je parle d'une époque,
désolé Zou, j'ai péché par ignorance.

Ici on veut supprimer les facteurs qui seraient remplacé par des livreurs de courrier à 8 € l 'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Ven 2 Oct - 15:39

Comme tu le dis johnny, curieuse locution que la "mutation forcée", ça ramène un peu au temps des travaux forcés tout ça...

J'ai du mal à comprendre qu'à notre époque on puisse encore entendre et appliquer le mot "forcer" dans le travail. Nous ne sommes finalement que des esclaves des temps modernes !!

Ca fait des années que les choses empirent dans le monde du travail et que personne ne fait rien, des années que le petit travailleur n'a qu'un seul droit : "obéir et fermer sa g.....". Bien sur, comme tout le monde a besoin de vivre et de manger, personne ne peut se permettre d'aller contre sa direction au risque de voir sa place donnée à un des milliers de moutons qui attendent une ouverture !!!

Je suis véritablement dépitée. Est-ce que ça vient du fait que j'ai vieilli et que par conséquent je perçois mieux les choses, ou la vie est-elle vraiment pire qu'il y a 20 ans????

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 5 Oct - 8:37

Je te rassure, tu n'as pas vieilli, c'est pire.

Bien sûr, les salariés sont désormais muselés. Mais beaucoup ont choisi de collaborer. Pas coopérer non, collaborer.

L'un de mes collègues m'a dit récemment "moi, je ne me pose pas de questions, je fais ce qu'on me dit de faire". Y compris ce qui est bien dégueu évidemment. Je remercie le Ciel qu'il ne soit pas né 80 ans plus tôt... Pétain aurait apprécié...

Bon, on continue dans l'abjection.

Suicides à France Télécom : une vidéo épingle Lombard

Alors que France Télécom est secoué par une vague de suicides , une vidéo, révélée par Médiapart, tombe bien mal pour Didier Lombard, le PDG d'Orange. Les images, tournées le 20 janvier dernier, montrent ce dernier mettre la pression sur ses employés. «On ne sait pas bien ce qui va se passer. Il va falloir qu'on s'adapte à la réalité qui va se présenter vers nous avec une rapidité encore plus grande», explique-t-il, avant de s'en prendre à directement au rendement des salariés.

«Ceux qui pensent qu'ils vont pouvoir continuer à être sur leur sillon et pas s'en faire tranquille, se trompent», martèle ainsi le PDG. Il prévient également les salariés de province qu'ils devront mettre les bouchés doubles à l'avenir : les salariés qui «ne sont pas à Paris, qui pensent que la pêche aux moules c'est merveilleux... Eh bien c'est fini». Une petite phrase qu'il explicite : «Même s'ils resteront aussi nombreux, il y aura autant de crédits, autant d'activités, il va falloir qu'on s'adapte aux sujets tels qu'ils sont sur la table aujourd'hui et pas ceux qu'on a rêvés il y a vingt ans.»

Un porte-parole de la direction d'Orange, contacté par Mediapart vendredi, a cherché à nuancer ces déclarations, tenues lors d'une réunion privée selon lui et dont les images n'étaient pas destinées à une diffusion publique : «C'est un homme qui s'adresse à des chercheurs du centre de recherche de Lannion, dont lui-même est issu», a-t-il expliqué. Il s'agissait «d'une blague entre camarades de Polytechnique. La pêche aux moules est une allusion à la Bretagne, il ne s'agissait pas de stigmatiser les fonctionnaires».

Source : lefigaro.fr


Ahahahahah ! Qu’est-ce que je me marre ! Mais dites donc, c’est des poilants les X !

Bon, d’abord monsieur Lombard, on ne dit pas « ceux qu’on a rêvés il y a vingt ans », mais ceux dont nous avons rêvés il y a vingt ans ». Quand on veut donner des leçons à un auditoire et accessoirement à des dizaines de milliers d’esclaves, on commence par causer la France correctement. Non mais.

Dites, une question me vient. Les hommes comme monsieur Lombard, ils sont nés déjà ignobles ou ils ont pris des leçons dès le berceau ? Parce que normalement, un bébé, c’est tout mignon, tout potelé, ça gazouille et ça fait des bulles. C’est pas censé se transformer en… heu… ça…

Remarquez, il y en a qui à 7 ans, à l’âge où tout petit garçon à peu près normalement constitué souhaite être vétérinaire, policier ou pilote de F1, veulent devenir président de la république. Et y parviennent pour notre plus grand malheur. Là, je me dis que les parents ont raté un truc. Parce que ça méritait quand même une tarte et un bon « finis ta soupe au lieu de raconter des bêtises ! »

Moi, je vous jure, mon fiston m’aurait annoncé son désir d’être chef d’état, ben j’aurais drôlement eu la trouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 5 Oct - 9:08

johnny a écrit:
Un suicide de plus chez France Télécom, à Annecy.
Le pdg, a annoncé l'arrêt des "mutations forcées", curieuse
locution !!!!

Pour les ministères, j'ai toujours cru, que les fonctionnaires
étaient le C-- dans le beurre, bon salaire, pas beaucoup travailler, et super pensions, sans compter les avantages extra-légaux, voyages etc...

Bon,je me suis fourvoyé, ou peut-être que je parle d'une époque,
désolé Zou, j'ai péché par ignorance.

Ici on veut supprimer les facteurs qui seraient remplacé par des livreurs de courrier à 8 € l 'heure.
Ce temps est bien révolu je t'assure mon Johnny. Personnellement, les avantages, jamais vu la demi queue d'un. Lorsqu'on parle de mutations forcées, c'est bien de mutations forcées dont il s'agit. On ne te demande pas ton avis. Tu dégages là où on te dit d'aller ou tu finis en caleçon au resto du coeur local. Au bout de 3 fois tout de même. Quelle générosité.

Bon, je t'expliquationne.

Tu habites Paris. Toute ta vie est là. Ton conjoint, tes gosses, ton appart que tu rames pour payer avant la retraite au cas où tu en aurais une.

Et là, manque de bol hein, ton service déménage. Ou est dissout. On dissout beaucoup depuis quelques années. A commencer par les êtres humains.

Déjà, ça te fait vachement plaisir d'apprendre que tu n'as servi à rien pendant les dernières 20 années de ton existence. Pourtant, tu t'es levé tous les matins, tu y croyais dur comme fer à ta mission de service public, tu t'es investi gnagna. Manifestement pour des nèfles.

On te "réaffecte". A Lille. Mais toi, tu ne veux pas aller à Lille. Ton conjoint, tes gosses tout ça... Bien. Alors que dirais-tu de Strasbourg ? Idem ! Mon conjoint, mes gosses, tout ça ! Ro la la qu'est-ce tu es difficile alors ! Que penserais-tu de Perpignan ? Non ? Ah oui, ton conjoint, tes gosses tout ça. Et bien dehors ! Mise en disponibilité d'office sans un demi centime de rémunération que ça s'appelle.

Evidemment, le nouveau boulot qu'on te propose à Lille, Strasbourg ou Perpignan, c'est de la merde en branche. Plus inintéressant que ça tu meurs. Ce que les autres n'ont pas voulu tellement c'était moche. Je ne te parle même pas de l'éclatement de la cellule familiale, les mômes privés de papa ou maman, le conjoint qui craque à cause des problèmes de fric, de l'éloignement et qui finit par demander le divorce etc etc. Tout le monde s'en fout.

Et puis, point non négligeable, au cas où tu partirais sac au dos, double dépense ! Deux foyers à assumer financièrement ! Le salaire d'un fonctionnaire moyen, c'est pas celui de monsieur Lombard.

Sans oublier que si tu n'as pas de bol - et est-il besoin de le préciser, tu n'en as pas ! - dans les 3/5 ans, on te redemandera d'aller voir ailleurs si on y est.

Mon Johnny que j'aime, les fonctionnaires n'ont pas le c** dans le beurre, mais comme tout le monde dans la vaseline. Même qu'il faut ajouter le coût de l'approvisionnement dans nos budgets et que ça commence à peser lourd.

Un facteur, qu'est-ce que c'est hum ? Ca ne sert à rien du tout. C'est convivial un facteur, sympa, ça rend des services aux petits vieux, ça cause avec les gens, ils font partie de nos vies nos gentils facteurs. Tu vois là, je dis des gros mots pour nos dirigeants. Alors zou, ils deviennent livreurs. Bientôt, faute de temps, ils te balanceront le courrier devant ta porte sans descendre de leur vélo comme le font les livreurs de journaux aux States. 8 € de l'heure, c'est bien assez pour des esclaves. Qu'ils s'estiment heureux d'être rémunérés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 5 Oct - 15:12

J'ai failli vivre ça zouzou, le coup de la mutation mais j'ai démissionné après la 1er proposition à l'époque !

Pour les facteurs, c'est déjà le bordel avec le courrier malgré eux alors sans eux j'ose même pas imaginer ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 5 Oct - 19:56

Je crois que le but, à terme, est que tu paies pour récupérer ton courrier. Une boîte postale ou les services d'un énième sous traitant. Si la Poste devient une SA, ça m'étonnerait que ses dirigeants soient choisis parmi les philanthropes lol.

Mais les gens, c**** comme ils sont, taperont encore sur les fonctionnaires car comme d'hab, ils n'auront rien compris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Lun 5 Oct - 23:36

Tapez sur le dos de notre Zouzou préférée ???? pas question,!!!! ou alors j'énerve mes nerfs

Ben Zou, je n'en reviens pas, comment peut-on être aussi inhumain??

Je comprends mieux le désespoir de toutes ces personnes, c'est de la chambre à gaz personnalisée, je suis scandalisé !!!!!! j'te jure.

Je viens de voir une image de camp de concentration.

Mon souhait, est que tu ne sois pas concernée par cet assassinat intellectuel, et que Srum non plus.

Allez j'vous fais mes bisous les plus affectueux.
Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srum
Admins
Admins
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 5030
Age : 47
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Jeu 8 Oct - 15:06

Malheureusement johnny, nous sommes tous dans le même panier, et comme tu le dis, tout ça a des airs de camp de concentration, en moins pire quand mm ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Mer 14 Oct - 21:42

On y vient tout doucement. L'intention y est...

Encore une tentative de suicide à France Télécom


La victime était dans un état dépressif depuis le suicide d'un proche, également cadre à France Télécom, qui a mis fin à ses jours le 14 juillet dernier, et a laissé une lettre incriminant ses problèmes professionnels.
L'information a été révélée par le quotidien La Provence et un porte-parole de l'entreprise l'a confirmée.

L'homme qui, selon France Télécom, avait envoyé un SMS à son manager pour l'informer de son intention alors que le quotidien affirme que sa famille en était la destinataire, a été sauvé par les marins-pompiers alors qu'il se préparait à se pendre à son domicile, dans le 11e arrondissement de Marseille.

Il est actuellement hospitalisé et ses jours ne sont pas en danger, a précisé le porte-parole.

"Des mesures pour un accompagnement psychologique des salariés sur le site de Marseille, où il travaille, ont été prises", a-t-il dit à Reuters. "La solidarité et les dispositifs d'aide et d'écoute que nous avons mis en place depuis plusieurs semaines ont évité un drame plus terrible".
Stéphane Richard, nommé numéro 2 de l'entreprise nommé au début du mois, a décidé de se rendre sur place jeudi pour "prendre des nouvelles du salarié concerné et être auprès du personnel", a annoncé le service de presse de l'entreprise.

La CFDT estime quant à elle que cette nouvelle tentative de suicide est "le signe que les moyens et les engagements ne sont pas à la hauteur des attentes des salariés et de la détresse de certains".

Interrogé sur Canal+, le ministre du Travail Xavier Darcos s'est félicité que cet homme ait pu être sauvé et a souligné qu'il était "chez lui depuis plusieurs mois, très malade".

Le suicide de 24 salariés de France Télécom en vingt mois a amené le ministre à faire pression sur la direction pour ouvrir des négociations avec les syndicats sur le stress dans l'entreprise et l'accompagnement des personnes qui changent de métier ou de site.

Certaines techniques controversées de gestion du personnel comme les mutations forcées ont été suspendues.

"Je pense que nous serons à la fin de cette année en situation que ce qui arrive ne se produise plus", a déclaré Xavier Darcos. "Les choses sont en train de se stabiliser"

Source : fr.news.yahoo.com


Et ça continue. Ah ça, on a su leur parler aux salariés France Telecom. On leur a donné de l’espoir, ça se voit comme le nez au milieu de la figure et on compte bien leur en donner, puisqu'il est question d'accompagnement. Mais accompagnement de quoi hum quand on vous arrache à votre vie ?

Cet article me fait froid dans le dos. Le ton. Glacial. Quasi déshumanisé. La vie d’un être humain ne vaut vraiment plus rien du tout.

Ils n'auront pas ma peau Christian. Jamais. Je me le suis promis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Ven 16 Oct - 19:17

Je suis de tout coeur avec toi, Chris,

Mais si un jour tu devais décrocher, ou bien que l'on te démissionne,
peut-être que le moment sera venu de tourner ton regard ailleurs.

Un combat avec la vie, se termine toujours par une défaite.

Tu penseras peut-être, que le non-jugement, le lâcher prise, t'apporteront du réconfort,
le calme, la sérénité.

parceque ce combat que tu abandonneras, dure depuis des millénaires.

Allez Chris la conquérante, bisous affectueux d'un pote.

Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Dim 18 Oct - 12:06

Je tourne mon regard ailleurs. Je ne fais même que ça. Le problème est que je ne sais pas où le poser...

Encore un suicide. Le numéro 25. On parle désormais de contagion. Un psychiatre. Merci docteur. Les vaccins, on les connaît, même qu'on pourrait les utiliser et qu'ils se révèleraient très efficaces. Sauf qu'on ne veut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   Mar 20 Oct - 1:04

Je me suis trompé de poste, j'ai écrit sur le premier, donc je répète.

Le jour ou tu ne dis plus la vérité, on a vraiment du souci à se faire,

c'est que tu seras vraiment malade.

bon j'rigole, hihihiih mort-de-rire-15 mort-de-rire-15 envoie-baiser-492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les suicides à France Telecom   

Revenir en haut Aller en bas
 
les suicides à France Telecom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» L' avocat de Michael Jackson s'est suicidé
» LES CE d'entreprises c'est degueulasse....
» Enorme problème Bouygues télécom
» club internet ou neuf telecom ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: