Médias MCTL


 
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le No Sarkozy Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zouzou
Modo
Modo
avatar

Féminin
Lion Rat
Nombre de messages : 1250
Age : 57
Localisation : dans les nuages
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Le No Sarkozy Day   Mar 9 Fév - 7:13

Pourquoi je soutiens le No Sarkozy Day

Le No Sarkozy Day, un instant perturbé par l'appel au boycott de quelques blogueurs, a donc pris hier un nouveau départ. Son succès ou son échec dépendra désormais de la capacité de ses initiateurs à le populariser hors de la blogosphère. De ce point de vue, que le mouvement ait fait peau neuve en adoptant un texte amendé devrait y aider. La demande de démission du Président abandonnée, plus rien ne s'oppose dès lors à ce que nous rejoignent les très nombreux citoyens qui ont envie de lui crier Non! une bonne fois.

J'avais pour ma part rejoint les amis du N.S.D. sur Facebook, sans ressentir le moindre embarras du fait de cet appel à démission. Je le trouvais farfelu et irréaliste, mais il ne me semblait pas constituer un motif suffisant pour négliger une occasion de rassembler les Français mécontents de Nicolas Sarkozy.

Ainsi étais-je en accord avec moi-même, puisque depuis de longs mois, j'écris ici ou là des billets dénonçant sa politique.

Dès son arrivée au pouvoir, M. Sarkozy n'a eu de cesse de chambouler les règles de fonctionnement de la République. Depuis deux ans, tout gravite autour de sa personne, aucun domaine ne lui échappe — au point que l'on a pu parler parfois d'un Premier ministre réduit à rien, placé en situation humiliante. À aucun moment, il ne m'a donc paru abusif de faire porter à M. Sarkozy la responsabilité de toutes les mesures anti-sociales prises sous son règne.

Les raisons de mêler ma voix à un fantastique Non ! sont tellement nombreuses que j'ai fini par en perdre le compte. Je n'en retiendrai que les plus importantes à mes yeux…

À commencer par l'application d'une logique marchande au secteur de la santé. Peu à peu, un système d'assurance maladie et de soins qui se rangeait parmi les meilleurs du monde est sciemment mis en pièces. La privatisation des soins et de l'assurance maladie, se met inexorablement en place sous nos yeux impuissants.

Avec la réforme de l'instruction, Nicolas Sarkozy s'apprête à réduire à néant ce qui existait chez nous d'indépendance de la Justice. Il est clair que son but essentiel est de mettre fin à la mise en lumière des malversations du monde de la finance et des affaires. Depuis le premier soir de son élection, et sa trop fameuse réception du Fouquet's, il ne se passe guère de semaine sans que cet homme ne se montre avant tout au service des «riches», à commencer par ses amis.

C'est ainsi qu'il favorise sans complexe la télévision privée, dans le temps même où il prend le contrôle de l'audiovisuel public. Un fait du prince qui suffira à nous ramener près de 47 ans en arrière, au temps où le ministre de l'information tenait l'ORTF en laisse!

Que dire de l'insolence de son slogan: travailler plus, pour gagner plus, quand on le voit faire des cadeaux fiscaux à sa clientèle, tandis qu'une fraction croissante de la population s'enfonce dans la pauvreté, le chômage?

Que dire des changements constitutionnels qu'il a fait adopter, accroissant ses pouvoirs, alors que les hochets présentés à l'opinion publique en trompe-l'œil, tels que le référendum d'initiative parlementaire, ou la responsabilité du président, demeurent lettre morte?

Jamais un président n'aura paru aussi anormalement intouchable, jamais un président n'aura donné une telle image de parvenu hâbleur, totalement déplacé dans sa fonction. Rien ne se dégrade dans notre république, qu'il n'y ait mis la main. Il est temps de lui faire savoir que nous ne le réélirons pas.

Enfin, et peut-être surtout, j'ai toujours estimé que notre régime purement représentatif ne fait pas de nous une démocratie. Je souhaite ardemment que les citoyens puissent un jour faire entendre leur voix au travers d'un référendum d'initiative populaire digne de ce nom. Et voilà que des citoyens ordinaires se mettent en mesure d'envoyer un signal fort au sommet de l'état! Comment ne pas me sentir concerné et appeler de mes vœux la réussite du No Sarkozy Day ?

Source : lepost.fr


C’est assez effrayant non ? Jamais vu encore un tel déferlement passionnel visant un président en exercice… Incroyable qu’une pétition circule pour demander la tête du chef de l’état, tant les urnes sont devenues inefficaces, tant les citoyens ne sont plus entendus, tant au sommet de la nation on se paie leur tronche.

Si la pétition remporte un grand nombre de signatures, encore faut-il que l’info de son existence puisse être diffusée, apparemment le groupe aurait été supprimé de Facebook, pourra-t-on encore prétendre que plus de 90% des français sont heureux ? La dernière connerie à la mode. Le sondage qu’il faut relayer dans les médias. Si nous sommes heureux, c’est que notre président est un bon président, qu’il nous aime fort et agit pour notre bien. Bref, de quoi pourrions-nous nous plaindre ? Le pire est que certains y croiront, culpabiliseront, ravaleront leur frustration et décideront de leur plein gré de courber davantage l’échine. De travailler beaucoup plus pour gagner beaucoup moins dans des conditions déplorables de harcèlement et d’organisation toxique du travail, de ne plus pouvoir se soigner faute de moyens financiers, de ne pas avoir un sou de retraite qui n’aurait été épargné pendant 45 ou 50 ans de vie professionnelle etc etc etc… En se disant qu’il n’y a vraiment pas de quoi râler comparativement à Haïti…

Si vous voulez signer c’est par ici : http://www.no-sarkozy-day.fr/signature-de-lappel/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny
Vip
Vip
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1048
Age : 78
Localisation : Aywaille Belgique
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Le No Sarkozy Day   Mar 16 Fév - 22:09

Bon ben...autant rester chez soi, cultiver son jardin, pour le plaisir, et accessoirement pour se nourir.

On se lève quand on veut.... plus de salaire, mais...;plus d'impôt,
plus besoin de voiture, plus de taxe, ni faire le plein.

Plus besoin d'acheter des vêtements, plus de tv, on papote avec les voisins,
on drague, oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii, tout est bon!!!!

et Sarko??? ben il travaille!!!!! chez r enault
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le No Sarkozy Day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'harmoniciste de Mme Bruni-Sarkozy
» L'harmoniciste de Mme Sarkozy
» Jean Sarkozy l'héritière de la famille Darty.
» Intervention télévisée de Sarkozy : appels au boycott
» Jean Sarkozy relaxé dans une affaire de délit de fuite, le plaignant condamné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Médias MCTL :: Discussions Diverses :: Actualité Générale-
Sauter vers: